Quels sont les symptômes d'une allergie au gluten ?

Quels sont les symptômes d'une allergie au gluten ?

- Categories : Conseils bien-être

L'allergie au gluten est une réaction immunitaire anormale de l'organisme à la présence de gluten, c’est une protéine que l'on trouve dans certaines céréales comme le blé, l'orge et le seigle. Les symptômes de cette allergie peuvent varier d'une personne à l'autre, mais ils peuvent être assez graves et affecter la qualité de vie de ceux qui en souffrent.

L'allergie au gluten est assez rare, mais elle peut être dangereuse dans les cas les plus graves, entraînant une réaction allergique sévère appelée anaphylaxie. Il est donc important de diagnostiquer l'allergie au gluten dès les premiers symptômes et d'éviter tout contact avec les aliments contenant du gluten pour éviter les complications. Nous allons voir de près dans cet article les symptômes et les causes de cette allergie.

Quels sont les symptômes chez le nourrisson ?

Les nourrissons peuvent développer une allergie au gluten, bien que cela soit relativement rare. Ces symptômes peuvent inclure :

  • Des problèmes gastro-intestinaux tels que des douleurs abdominales, de la diarrhée ou une constipation, des vomissements.
  • Une perte d’appétit et de poids.
  • Une éruption cutanée, des démangeaisons ou de l'urticaire.
  • Dans certains cas, des symptômes respiratoires tels qu'une respiration sifflante, une toux ou des difficultés à respirer.
  • Fatigue, anémie, perte d’activité et de vivacité.
  • Croissance ralentie et retard de développement chez le bébé.

Quels sont les symptômes chez l'enfant ?

L’allergie au gluten peut survenir dans les années de croissance de l’enfant et pas forcément dès la naissance. Voici les symptômes qui peuvent apparaître chez un enfant :

  • Troubles digestifs tels que des douleurs abdominales, des vomissements, de la diarrhée, de la constipation et des ballonnements.
  • Une éruption cutanée avec des démangeaisons ou de l'urticaire.
  • Irritabilité et fragilité des dents.
  • Des symptômes respiratoires tels qu'une respiration sifflante, une toux ou des difficultés à respirer.
  • Des maux de tête ou des migraines.
  • De la fatigue ou de la faiblesse.
  • Des douleurs musculaires ou articulaires.
  • Retards de croissance ou problèmes de développement.

symptômes de l'allergie chez les enfants

Quels sont les symptômes chez l'adulte ?

Les symptômes de l'allergie au gluten chez l'adulte peuvent changer d'une personne à l'autre, mais ils peuvent être assez graves et affecter la qualité de vie de ceux qui en souffrent. Les symptômes peuvent apparaître quelques minutes à quelques heures après avoir consommé des aliments contenant du gluten. Ils peuvent inclure :

  • Des problèmes gastro-intestinaux tels que des douleurs abdominales, des vomissements, de la diarrhée, de la constipation, des ballonnements et des gaz.
  • Des maux de tête ou des migraines et des fatigues.
  • Des douleurs articulaires ou musculaires.
  • Des troubles de l'humeur, de l'anxiété ou la dépression.
  • Des troubles de la concentration ou de la mémoire.
  • Des engourdissements ou des picotements dans les mains ou les pieds.
  • Des symptômes cutanés tels que des éruptions cutanées, des démangeaisons ou de l'urticaire.
  • Certaines personnes souffrent aussi d’anémie ou d’ostéoporose.
  • Des symptômes respiratoires tels que des difficultés à respirer, une respiration sifflante ou une toux.
  • Dans de rare cas, une réaction allergique sévère appelée anaphylaxie peut survenir, elle peut entraîner une perte de conscience et même mettre la vie de la personne en danger.

Il est important de noter que ces symptômes peuvent également être causés par d'autres problèmes de santé chez ces catégories d’âge, il est donc important de consulter un médecin pour un diagnostic précis et un plan de traitement approprié.

Comment savoir si on est allergique au gluten ?

Les symptômes et signes qui sont cités peuvent indiquer que vous êtes allergique au gluten. Cependant, ces symptômes peuvent varier d’une personne à une autre comme ils pourraient être associés à d'autres problèmes de santé. Donc, la façon la plus fiable de déterminer si vous êtes allergique au gluten est de consulter un médecin spécialiste en allergologie ou en immunologie pour un diagnostic plus précis. Voici comment se déroule le diagnostic :

Examen médical et antécédents de santé : Le médecin commencera par vous poser des questions sur vos symptômes, vos antécédents médicaux et votre régime alimentaire pour déterminer si une allergie au gluten est possible.

Tests sanguins : Le médecin peut demander un test sanguin pour vérifier la présence d'anticorps IgE spécifiques au gluten. Ces anticorps sont produits par le système immunitaire en réponse à une allergie au gluten.

Test de provocation orale : Il est demandé dans le cas où les tests sanguins sont négatifs. Dans ce test, le patient est exposé à des quantités croissantes de gluten sous surveillance médicale pour voir si des symptômes d'allergie se produisent.

Élimination des aliments contenant du gluten : Si les tests confirment une allergie au gluten, le médecin recommandera probablement d'éliminer tous les aliments contenant du gluten de votre régime alimentaire pour soulager les symptômes. La personne devra alors consommer des aliments sans gluten tel que les fruits et légumes, légumineuses, produits laitiers qui ne contiennent pas du gluten naturellement, ou il existe aussi des aliments qui contiennent du gluten naturellement et qu’on peut trouver en version sans gluten tel que du pain sans gluten, des pâtes sans gluten ou encore des wraps sans gluten.

Quelle différence entre maladie cœliaque et intolérance au gluten ?

La maladie cœliaque et l'intolérance au gluten sont deux conditions distinctes, bien qu'elles présentent des symptômes similaires et impliquent toutes deux une intolérance au gluten.

La maladie cœliaque est une maladie auto-immune dans laquelle le système immunitaire réagit au gluten et attaque les cellules de l'intestin grêle, provoquant une inflammation et des lésions tissulaires. Les personnes atteintes de la maladie cœliaque doivent éviter complètement le gluten, car même de petites quantités peuvent provoquer une réaction immunitaire qui endommage leur intestin grêle. Les symptômes de la maladie cœliaque peuvent inclure des problèmes gastro-intestinaux ainsi que des symptômes non gastro-intestinaux tels que des maux de tête, de la fatigue et des douleurs articulaires.

L'intolérance au gluten non cœliaque, en revanche, est une condition dans laquelle les personnes présentent des symptômes similaires à ceux de la maladie cœliaque en réponse à la consommation de gluten, mais ne présentent pas les lésions tissulaires et l'inflammation intestinale caractéristiques de la maladie cœliaque.

différence entre maladie cœliaque et intolérance au gluten

Pourquoi devient-on intolérant au gluten ?

L'intolérance au gluten est une condition complexe et la cause exacte n'est pas encore bien comprise. Cependant, il y a plusieurs facteurs qui peuvent contribuer au développement d'une intolérance au gluten, notamment :

La génétique : Certaines personnes ont une prédisposition génétique à l'intolérance au gluten, des recherches ont identifié plusieurs gènes qui semblent jouer un rôle dans le développement de la maladie.

Facteurs environnementaux : tels que l'infection virale, la chirurgie de l'intestin, la prise d'antibiotiques, le stress ou un régime alimentaire très transformé peuvent tous contribuer au développement de l'intolérance au gluten.

Déséquilibre de la flore intestinale : Également appelée microbiome intestinal, ils peuvent jouer un rôle dans le développement de l'intolérance au gluten. Les bactéries intestinales aident à décomposer les aliments, y compris le gluten, et un déséquilibre peut entraîner une mauvaise digestion du gluten et induire une réponse immunitaire anormale.

Troubles auto-immuns : Les personnes atteintes de maladies auto-immunes telles que la thyroïdite de Hashimoto, le diabète de type 1 et la sclérose en plaques ont plus de risque de développer une intolérance au gluten.

Articles Similaires

Partager ce contenu