Comment recycler ses huiles alimentaires ?

Comment recycler ses huiles alimentaires ?

- Categories : Au coeur de la vie

Le recyclage des huiles alimentaires est une pratique de plus en plus répandue dans le monde entier, car elle permet de réduire les déchets et de préserver l'environnement. Ces huiles ont un impact non négligeable sur notre environnement, elles sont responsables de l’obstruction des canalisations d'égout et de la pollution des eaux souterraines. Il est normal de penser que jeter nos huiles ne nuit pas seulement à notre environnement mais aussi à notre portefeuille, vu la hausse des prix qu’il y a ces derniers temps, il est devenu donc nécessaire de recycler nos huiles alimentaires pour préserver la faune et la flore et économiser de l'argent !

Nous allons voir dans cet article pourquoi il est devenu si important de recycler les huiles alimentaires ainsi que la méthode correcte de recyclage d’une huile.

Quelles sont les différentes huiles alimentaires ?

Il existe une grande variété d'huiles alimentaires utilisées dans la cuisine, chacune ayant ses propres caractéristiques et propriétés nutritionnelles. Voici quelques exemples :

Huile d'olive : comme son nom l’indique (et c’est le cas pour la plupart des huiles), elle est extraite des olives et est très riche en antioxydants et acides gras monoinsaturés, l’oméga 9 qui représente environ 80% de sa composition. Elle est considérée comme la meilleure huile alimentaire car elle contient beaucoup de corps gras sains. Vous pouvez l’utiliser dans les salades, les marinades et pour la cuisson à feu moyen.

Huile de tournesol : extraite des graines de tournesol et très riche en acides gras polyinsaturés, elle est caractérisée par sa fluidité et sa légèreté. Sa teneur élevée en vitamine E donne un effet avantageux sur l’activité neuro-musculaire et la peau. Elle est souvent utilisée pour la friture, la cuisson à haute température et dans les pâtisseries pour son goût neutre.

Huile de lin : l'huile de lin est extraite à partir de graines de lin, qui possède environ 70 % d’acides gras polyinsaturés de la famille des oméga-3. Elle est souvent utilisée pour ses bienfaits pour la santé, notamment pour réduire le risque de maladies cardiovasculaires, d'inflammation et de certains types de cancer. L'huile de lin est très sensible à l'oxydation, il ne faut surtout pas la chauffer. Il est important de la conserver au froid pour préserver sa fraîcheur et ses bienfaits pour la santé.

Huile de colza : elle est extraite des graines de colza et elle est considérée très bonne pour la santé grâce à sa richesse en acide gras oméga 3. Grâce à ses propriétés, elle aide à réguler le taux de cholestérol dans le sang et à inhiber les inflammations. Vous pouvez l'utiliser pour la cuisson à haute température et dans les sauces et les vinaigrettes.

Huile de coco : cette huile est extraite de la pulpe de noix de coco et est riche en acides gras saturés. Elle est souvent utilisée pour la cuisine crue et vegan et dans les desserts, car elle devient solide à température ambiante, ainsi que pour la conservation des aliments car elle résiste très bien au rancissement.

Huile de chanvre : extraite des graines de la plante de chanvre, l’huile de chanvre contient plus de 80 % d’acides gras essentiels. Elle a un goût de noisette et une texture légèrement épaisse. Il est préférable d'utiliser l'huile de chanvre crue car la cuisson transforme la structure de ses acides gras.

Pourquoi recycler ses huiles alimentaires ?

Le recyclage des huiles alimentaires est de plus en plus important pour plusieurs raisons, mais la raison numéro une est l’ENVIRONNEMENT ! Il faut penser au futur de notre planète car en cas de dommages, nous serons les seuls perdants et nos enfants le seront encore plus ! « Nous n'héritons pas de la terre de nos ancêtres, nous l'empruntons à nos enfants » Antoine de Saint-Exupéry. Il faut préserver la nature et l’environnement pour assurer un avenir meilleur à nos enfants. Le recyclage des huiles alimentaires est devenu essentiel car ces huiles ont un impact fort sur l’environnement : elles polluent les eaux souterraines et nuisent à la faune et la flore ce qui va provoquer la pollution des sols et des cours d'eau et perturber l'écosystème aquatique. En recyclant les huiles usagées, on peut réduire les déchets et préserver l'environnement.

En outre, le recyclage des huiles alimentaires peut être économiquement avantageux. Les huiles recyclées peuvent être utilisées comme biocarburant, ce qui peut contribuer à réduire la dépendance aux combustibles fossiles et donc, réduire les coûts en matière d'énergie. On peut aussi économiser sur les coûts d'élimination des déchets.

Enfin, le recyclage des huiles alimentaires peut être bénéfique pour la santé publique. En effet, les huiles alimentaires usagées peuvent être dangereuses pour la santé humaine si elles sont mal éliminées ou mal utilisées, la pollution des cours d’eau ou des nappes phréatiques peut causer la prolifération de micro-organismes nocifs pour la santé, qui engendre par la suite l’apparition de différentes maladies. En recyclant ces huiles, on peut éviter qu'elles ne soient mal utilisées ou mal éliminées et prévenir ainsi les risques pour la santé.différents types d'huiles alimentaires

Comment fonctionne le recyclage des huiles alimentaires ?

Le recyclage des huiles alimentaires implique plusieurs étapes pour les transformer en produits utiles. Tout d’abord, les huiles alimentaires usagées doivent être collectées dans des conteneurs spéciaux dans les restaurants, les supermarchés ou les foyers. Les collecteurs d'huiles usagées les récupèrent ensuite pour les transporter vers des centres de traitement. Ces huiles doivent ensuite être filtrées pour enlever les impuretés, comme les restes de nourriture, les débris ou l'eau. Cette étape peut se faire manuellement ou avec des équipements industriels spéciaux. Enfin, les huiles filtrées sont ensuite traitées pour éliminer les contaminants, tels que les acides gras libres, les résidus d'eau et les odeurs. Les traitements peuvent inclure la neutralisation, la clarification et la désodorisation. Ces huiles recyclées peuvent être réutilisées à plusieurs fins.

Vous pouvez recycler vos huiles à la maison, comme par exemple :
Réutilisation pour la cuisson : Si l'huile alimentaire a été utilisée pour des aliments (par exemple, des frites dans de l'huile de friture), vous pouvez la filtrer et la réutiliser pour la cuisson d'autres aliments similaires.
Fabrication de savon : Les huiles alimentaires usagées, comme l'huile d'olive ou l'huile de coco, peuvent être utilisées pour fabriquer du savon fait maison.
Lubrifiants et produits pour le bois : Les huiles alimentaires peuvent être utilisées comme lubrifiants naturels pour les petits mécanismes ou comme produit d'entretien du bois. Par exemple, vous pouvez utiliser de l'huile de lin pour lubrifier des charnières ou pour nourrir et protéger des meubles en bois.
Produits pour les soins de la peau : Certaines huiles alimentaires, comme l'huile d'amande douce ou l'huile de coco, peuvent être utilisées pour fabriquer des produits de soins de la peau faits maison. Elles peuvent servir d'ingrédients pour des lotions, des baumes à lèvres ou des produits pour les cheveux.

l'impact du recyclage des huiles sur la planète

Comment valoriser les huiles de friture ?

La valorisation des huiles de friture a pour but d’empêcher la pollution de l’environnement. Donner une deuxième vie à ces huiles peut se faire de plusieurs façons :

Production de biodiesel : Les huiles de friture usagées peuvent être transformées en biodiesel. Après la filtration et l’élimination des impuretés des huiles usagées, des composants tel que le méthanol ou l’hydroxyde de sodium sont ajoutés pour permettre la séparation des graisses, il suffit à la fin d’ajouter juste 5 % de diesel pour obtenir un biocarburant.

Fabrication de savons : Les huiles de friture usagées peuvent être utilisées pour fabriquer du savon, qui peut être utilisé à la maison ou vendu sur les marchés.

Production de lubrifiants industriels : La fabrication de lubrifiants est faisable avec des huiles de friture usagées, ils peuvent ensuite être utilisés dans les machines industrielles.

Utilisation comme biocarburant : Les huiles de friture usagées peuvent être utilisées comme biocarburant pour les chaudières qui chauffent les bâtiments.

Qui collecte les huiles alimentaires ?

La collecte des huiles alimentaires peut être effectuée par différentes parties prenantes, selon le contexte et la réglementation en vigueur :

  • Les collecteurs privés : Il existe des entreprises privées spécialisées dans la collecte et le traitement des huiles alimentaires usagées. Ces entreprises peuvent travailler avec des restaurants, des supermarchés, des écoles, des hôpitaux ou des foyers pour collecter les huiles usagées.
  • Les collecteurs publics : Dans certains cas, la collecte des huiles alimentaires usagées peut être effectuée par les autorités publiques, comme les municipalités ou les régions. Ces collecteurs peuvent fournir des conteneurs spéciaux pour la collecte des huiles usagées.
  • Les associations ou les coopératives : Il existe également des associations ou des coopératives qui collectent les huiles alimentaires usagées pour les valoriser localement. Ces initiatives peuvent être soutenues par les autorités locales ou les organisations à but non lucratif.

Conclusion :

Le recyclage des huiles alimentaires est devenu nécessaire pour préserver l’environnement, la santé et l'économie. A la maison, les huiles "périmées" peuvent encore vous servir pour de nombreuses utilisations, ce qui limite le gaspillage alimentaire et vous évite d'acheter d'autres produits que l'huile peut remplacer. Le recyclage à grande échelle doit suivre plusieurs étapes pour pouvoir réutiliser ces huiles à des fins telles que : la production de biodiesel, la fabrication de savons ou de lubrifiants industriels, ou encore comme combustible pour les chaudières. Il est important de noter que la collecte des huiles alimentaires usagées doit être effectuée conformément aux réglementations en vigueur pour garantir une collecte sûre et efficace. Les collecteurs doivent être formés pour manipuler les huiles usagées en toute sécurité et éviter tout risque pour la santé et l'environnement.

Articles Similaires

Partager ce contenu