zinc plasma marin
eau de mer ibiza éco 20L
eau de mer ibiza éco  conditionnement 20L
zinc plasma marin
eau de mer ibiza éco 20L
eau de mer ibiza éco  conditionnement 20L

20L Plasma marin hypertonique

 -  Lire les avis (74)

Plasma marin récolté en pleine mer, format 20L.

42,65 €

Promos volume

Quantité Remise sur prix unitaire Vous économisez
3 5% Jusqu'à 6,40 €
6 10% Jusqu'à 25,59 €
24 questions sur le produit
 -  Lire les avis (74)

PLASMA MARIN HYPERTONIQUE MICRO-FILTRÉ D'IBIZA

Des minéraux pour une Vitalité maximale

Le plasma marin, c'est de l'eau de mer de haute qualité, micro-filtrée et stérilisée à froid, pour vous permettre de l'intégrer à votre cuisine de tous les jours.

Alors on peut boire l'eau de mer ? Si vous vous posez la question, regardez cette courte vidéo de présentation qui explique en 2 min pourquoi ce n'est pas juste n'importe quelle eau de mer :

L'eau de mer est un excellent nutriment pour l'organisme car elle contient tous les minéraux et oligo-éléments du corps humain. Cependant ils sont sous forme inorganique, donc seulement une partie est assimilable par notre organisme. Pour obtenir tous les minéraux sous forme biodisponible, dirigez-vous vers le plasma en bouteille de 75cL.
Le plasma marin reminéralise votre corps de façon naturelle, mais ce n'est pas tout : retrouvez tous ses "super pouvoirs" dans l'onglet "Bienfaits" de cette fiche.

🌊 Comment est récoltée cette eau de mer ?


L'entreprise Ibiza & Formentera Agua de Mar a été créée par Alfonso et David à la suite de problèmes de santé qui ont été grandement améliorés grâce au plasma marin. Ils portent donc une attention très particulière à la qualité de cette eau de mer et respectent au maximum les phénomènes biologiques et subtiles de l'eau afin de conserver l'ensemble de ses oligo-éléments, minéraux et éléments bénéfiques intacts.

Récolte en pleine mer loin des plages et des zones trop habitées, captage à 5 m de profondeur dans des zones de concentration du plancton, pas de récolte en été quand il fait trop chaud ... sont quelques uns des paramètres très précis qu'ils suivent pour chacune des récoltes.
L'eau est ensuite micro-filtrée entre 4 et 5°C (lorsque la densité est la meilleure) puis mise au repos avant d'être embouteillée.

Des contrôles très poussés sont effectués sur chacun des lots afin de garantir une eau exempte de polluants, d’hydrocarbures, de micro-plastiques, de métaux lourds ou encore d'agents pathogènes.

Rencontrez les 2 fondateurs d'Ibiza & Formentera Agua de Mar et découvrez en images comment se passe la récolte dans la vidéo ci-dessous. Vous en apprendrez plus sur leur engagement écologique, leurs méthodes d'analyses et sur les garanties de la qualité du plasma marin :

🌊 Où est récoltée cette eau de mer ?


Les îles d'Ibiza et de Formentera n'ont pas été choisies par hasard pour la récolte de plasma marin. Il est important que l'eau proviennent de la mer Méditerranée, car elle est le seul éco-système rassemblant ces avantages :
- des herbiers de Posidonie (production d'oxygène et captation de CO2)
- zones protégées Natura 2000, UNESCO et zones "aires marines protégées"
- une réglementation ferroviaire très restrictive ( produits utilisés et trafic )
- pas de pollution nucléaire

La récolte se fait principalement sur la côté Ouest de l'île d'Ibiza, soit la zone la plus riche en herbiers de Posidonies, en plancton et donc en vie marine, et où les courants marins maintiennent l'eau de mer parfaitement propre.

Eric Viard vous explique en détails l'importance de chacun de ces paramètres dans cette vidéo :




🌊 Comment l'utiliser ?

L'eau de mer en Bag-in-Box est conseillée pour la cuisine et l'usage alimentaire. Idéale pour les personnes qui veulent limiter leur consommation de sel de table traditionnel.
Très pratique avec son robinet verseur, il est simple d'ajouter une petite quantité de plasma marin à n'importe quelle préparation. Salez vos soupes, vos plats, vos jus de légumes, vos pâtés végétaux, sauces, etc avec du plasma plutôt que du sel classique. Un geste simple pour un corps qui reste en bonne santé.
C'est l'ingrédient parfait pour faire vos lacto-fermentations !
En cuisine, l'eau de mer rehausse et améliore le goût de nombreux aliments sans en masquer le goût authentique. Par contre il n'est pas conseillé de le faire cuire, ajoutez-le en fin de préparation (il perd des propriétés chélatrices au-dessus de 60°C).

Vous pouvez également le diluer pour l'utiliser en isotonie (= plasma marin à la même concentration que le plasma sanguin).

Pour tout autre usage, adressez-vous directement à votre naturopathe/praticien de santé.


🌊 Comment obtenir du plasma marin isotonique ?


La formule pour obtenir du plasma marin isotonique à partir du plasma marin hypertonique Ibiza & Formentera est la suivante :
mélanger 1/4 de plasma marin hypertonique + 3/4 d'eau de source.

> Par exemple pour 1L de plasma iso = 250 mL d'hypertonique + 750 mL d'eau de source

Nous sommes comme de l'eau de mer isotonique : c'est-à-dire que notre plasma sanguin contient environ 9 gr/L de sels minéraux, par rapport à l'eau de mer qui en contient 36 gr/L environ, les proportions des différents oligoéléments sont similaires au sang.

Nous conseillons de garder votre eau isotonique dans une bouteille au frigo pendant 24h uniquement.

🌊 Quelles différences entre la bouteille, les BIB et l'eau de Quinton ?

C'est l'une des questions qui nous revient le plus souvent. Voici un comparatif rapide pour vous aider à y voir plus clair :

BIB  Bouteille
micro-filtration 0,22 micron micro-filtrée puis ultra-filtrée
à 0,01 micron
 à froid  à froid
récolte à 5 m de profondeur  récolte à 25 m de profondeur
avec des tests très précis AVANT récolte


Le procédé René Quinton est un brevet déposé. Il utilise la double-filtration dans des conditions très contrôlées et plus de 100 paramètres sont évalués post-récolte. Cela nécessite donc une certification particulière pour pouvoir apposer ce nom.
Le plasma marin en bouteille Ibiza & Formentera, avec son ultra-filtration, est celui qui utilise le même procédé. Sa qualité finale est quasi identique et peut donc être utilisé de la même manière que l'eau de Quinton.

L'EAU DE MER, SOURCE UNIQUE ET INIMITABLE DE VIE
L'eau de mer a une composition chimique si variée qu'elle ne peut pas être synthétisée artificiellement. Que cela signifie-t-il exactement ?
L'eau de mer ne peut pas être fabriquée, car elle contient de nombreux éléments à l'état de traces qui rendent une synthèse « industrielle » ou « domestique » - à savoir mélanger l'eau avec du sel et des minéraux – peu probante. Un tel mélange est simplement de l'eau salée qui ne contient pas les propriétés spécifiques de l'eau de mer.
Le sel que nous pouvons acheter ne contient pas tous les sels minéraux et oligo-éléments déjà dissous dans l'eau de mer. La majorité du sel du commerce perd lors de la transformation, du séchage et du raffinage, une grande partie des composants contenus dans l'eau de mer, ne laissant que du sodium et du chlore. Et sans oublier l'ajout d'additifs de certaines marques.
Donc le sel ordinaire, même d'origine marine, ne ressemble en rien à l'eau de mer : il s'agit simplement de chlorure de sodium (NaCl).

LE CONCEPT DE L'ENVIRONNEMENT INTERNE

L'environnement interne du corps et l'eau de mer remplissent les mêmes fonctions, l'une en relation avec les cellules, l'autre en relation avec les micro-organismes de l'écosystème marin. Dans les deux cas, il s'agit du maintien des conditions physiques et chimiques en accord avec le développement de la vie.

Les deux sont donc des milieux minéraux dont l'homéostasie et la structure chimique résultent d'une régulation biologique. De plus, l'analyse montre que les compositions de l’eau de mer, du plasma sanguin et du liquide interstitiel chez l’humain sont similaires.

Lorsque nous étudions la structure chimique de l'eau de mer, deux constantes se dégagent :
- D'une part, les sels qui composent la matrice saline des eaux marines ont un produit de solubilité différent de celui des mêmes sels dissous dans de l'eau distillée = la solubilité n’est pas la même lorsqu’on prend de l’eau de mer et une eau aillant la même composition (artificiellement).
Par conséquent, l'hydratation des sels marins n'est pas seulement due à leur nature spécifique, mais doit également ses propriétés particulières à la transformation de ces éléments au sein des cycles de l'écosystème. On parle de la dynamisation des éléments marins.
En fait, la matrice saline des eaux marines constitue un milieu naturel unique qu'il est pratiquement impossible de reproduire artificiellement. Cette hydratation spécifique des sels conditionne les caractéristiques physiques de l'eau elle-même, substrat du métabolisme.

- D'autre part, la nature des sels et la manière dont les différents éléments sont présents dans la matrice saline des eaux marines, sont proches de ce que l'on trouve dans l'environnement interne du corps.


Qu’est-ce que le plasma sanguin ?

Notre sang est composé de globules rouges et blancs et de plaquettes, le tout en suspension dans le plasma sanguin > liquide qui est le véritable moyen de transport de toutes ces cellules sanguines. Il est composé à 90% d’eau et d’une multitude de composés : oligo-éléments et ions dissous, glucides, lipides, protéines, déchets métaboliques, hormones …

D'un point de vue thérapeutique, c'est précisément la forme spécifique des oligo-éléments et des sels minéraux qui nous intéresse, car nous recherchons l'action qu'ils induisent. C'est là l'hypothèse fondamentale sur laquelle repose l'ensemble de l'étude du concept de plasma marin et qui a été présenté pour la première fois en 1897 par René Quinton : " Il existe une identité physiologique entre le plasma marin et le plasma humain "
c'est-à-dire que le plasma marin a la même aptitude que le plasma humain à servir de support minéral à la vie cellulaire.

Les minéraux sont le "carburant" utilisé principalement par notre corps, ce qui est nécessaire pour que nos cellules remplissent leurs fonctions de manière optimale. Ils sont également essentiels à l'absorption des vitamines et sont responsables des processus enzymatiques des cellules. Les cellules remplissent toutes leurs fonctions avec la vitalité maximale et la capacité précise d'une nutrition cellulaire organique, biodisponible et alcaline.

Un autre des grands avantages de l'eau de mer est son PH.
Comme le disait Otto Warbürg, père de la respiration cellulaire et double lauréat du prix Nobel, " toutes les maladies sont acides et où il y a de l'oxygène et de l'alcalinité, il ne peut y avoir de maladie ".
En raison de la qualité de notre matière première, les eaux hyperoxygénées des prairies de posidonies et des courants marins procurent pureté et clarté : les plasmas Ibiza et Formentera Agua de Mar ont un pH alcalin, compris entre 8,1 et 8,4, qui aidera l'organisme à maintenir un pH neutre grâce à l'homéostasie. L'ingestion d'eau de mer est conseillée pour contrôler et maintenir notre PH, ainsi qu'un complément exceptionnel pour les régimes alcalins.
Si notre environnement interne devient acide, la première chose que l'organisme essaiera de faire est de rendre son pH alcalin et, comment le fait-il ?
Il a principalement recours à ses réserves de calcium pour éteindre ce "feu", et ce calcium se trouve le plus facilement pour l'organisme dans la première ressource disponible, les os. Il est aisé de comprendre que ce mécanisme entraine des fragilités.

Le pouvoir antioxydant et anti-acidité produit par l'eau de mer est dû à l'alcalinité fournie par les minéraux.
Boire de l'eau de mer filtrée de façon directe et contrôlée est très bénéfique pour la santé, car l'eau de mer est un excellent nutriment, contenant l’ensemble des minéraux du tableau périodique et tous dissous dans le meilleur solvant universel existant : l'eau.

L'eau de mer nous aide également à rester jeune, pour une raison simple : de façon régulière et cyclique le corps régénère toutes ses cellules, car leur durée de vie est limitée dans le temps. A mesure que nous vieillissons, l'une des premières facultés que la cellule perd est la capacité de s'hydrater. On sait que plus on vieillit, moins on boit. Donc boire et ingérer de l'eau de mer peut nous aider à "réveiller" cette capacité à nous hydrater, que nous avons naturellement lorsque nous sommes jeunes.
L'eau de mer contient entre 35 et 38 grammes/litre de sels dissous.


En ingérant de l'eau de mer, nous pouvons contrôler et maintenir notre pH, maintenir nos os en santé et améliorer notre digestion. C'est pourquoi il est si important d'avoir des aliments alcalins dans notre alimentation. Différentes universités étudient actuellement les apports nutritionnels et thérapeutiques de l'eau de mer comme l'université de Malaga, La Laguna (Tenerife), Antioquia (Colombie) et Nouatchot (Mauritanie).
Des caractéristiques communes entre le sang et l'eau de mer sont l'homéostasie (autorégulation des propriétés), la présence spécifique et similaire d'oligo-éléments (élément chimique indispensable), un pouvoir antibiotique et auto-régénératif.

IBIZA & FORMENTERA AGUA DE MAR

RÉCOLTE DU PLASMA MARIN EN BATEAU

Nos fournisseurs d'Ibiza récoltent l'eau de mer en bateau dans les meilleures conditions possibles, qui se rapprochent des préconisations de René Quinton. A priori et sauf démenti, seules cinq sociétés dans le monde récoltent comme cela en bateau (les autres prélèvent depuis les côtes). De plus ils utilisent les technologies les plus en pointe en matière d'analyse "sensible" de l'eau, étant les représentants en Espagne de la fondation Masaru Emoto et étant les seuls en Espagne à posséder un microscope à fond noir.
Pour ce qui est du processus : l'eau est captée au bon moment en haute mer, dans une zone comprise entre 40 et 200 mètres de profondeur, la captation a lieu entre 5 et 25 mètres de profondeur, dans des zones privilégiés par leur grande stabilité dans la composition des minéraux.

Pour en savoir plus, nous avons réalisé une vidéo explicative de la récolte d'eau de mer ainsi que les différents procédés utilisés pour obtenir le plasma marin en bouteille et celui obtenu en Bag-In-Box :

Suite à notre rencontre avec nos fournisseurs, nous avons été très surpris des différentes pratiques existantes de récoltes de l'eau de mer dans le monde. Nous cherchons les meilleurs fournisseurs internationaux pour tous nos produits et nous nous rendons sur place dans le monde entier pour voir comment ils travaillent et lorsque cela ne nous convient pas, nous imposons nos propres cahiers des charges (comme pour les assiettes en bois d'olivier, les algues déshydratées à moins de 40°C, les noix de coco, ...) pour que la qualité soit optimale.

Selon nos informations, de nombreuses entreprises européennes pompent l'eau depuis des ports, des plages, la côte, des unités de désalinisation d'eau de mer, voire de puits salins en pleine terre.

Notre fournisseur récolte le plasma marin hypertonique en bateau dans des zones où l'activité planctonique est maximale et où les prairies de posidonie assurent une excellente oxygénation. Ceci étant dit, la récolte dans un vortex, qui est la cerise sur le gâteau, n'est pas garantie à 100%, elle peut être partielle voir absente au moment de l'arrivée du bateau dans ces zones de vie marine très intenses. La raison est une raison matérielle, les vortex étant de durées variables, éphémères et aléatoires, ils ne permettent pas de récolter l'eau pendant un temps très important et sur des volumes trop importants. Les arguments que vous pourrez trouver ici et là sur la récolte dans des vortex à partir du littoral (pas en bateau) méritent un examen approfondi...

Nos fournisseurs utilisent par ailleurs quatre méthodes d'analyse de la qualité de l'eau :

    Cristaux d'eau (Masaru Emoto)
    Microscopie à fond noir
    Morathérapie (Jean Marie Danze)
    Bio-Well technology (Korotov)

Voici une très simple question à poser à votre fournisseur habituel de plasma marin pour y voir plus clair :

« Comment et dans quelles conditions l'eau de mer est-elle prélevée chez vous, avez-vous des photos ou des vidéos de vos bateaux et de vos récoltes ? »

La récolte du plasma marin de la meilleure qualité doit se faire sur des sites particuliers en présence de fortes concentrations de planctons (blooms) qui apparaissent spontanément après quelques jours de beau temps sans vent et à certaines saisons (pas en été, l'eau est trop chaude) dans des endroits spécifiques où se rencontrent des courants marins propices à la formation de vortex mobiles (comme les cyclones).
Les vortex et les blooms de planctons sont des phénomènes naturels et éphémères qui se produisent à certains endroits uniquement lorsque ces conditions particulières sont réunies. Il faut être au bon endroit, au bon moment. Un bateau me paraît être la seule possibilité sérieuse pour pouvoir récolter ainsi.

On trouve toujours beaucoup, beaucoup d'informations sur la localisation, la transformation de l'eau de mer, et ses multiples usages chez les sociétés qui la commercialisent, je n'ai jamais vu une seule photo ou vidéo d'un bateau de récolte et les modalités exactes et précises de la récolte sont très rarement évoquées, alors qu'il s'agit pour moi de points primordiaux et essentiels.

Étant agronome, ce sont toujours ces points qui m'intéressent : un sourcing de la plus haute qualité possible.

- DDM: 3 ans après la date de production

- Packaging: Dimensions 24 x 24 x 41 cm

Conditionnée en Bag-in-Box (BIB) : poche en polyéthylène haute densité 100% recyclable, avec robinet verseur, protégée par un carton 100% recyclable.

Le système non-air garantit une pureté totale du liquide jusqu'à la dernière goutte car l'air ne rentre pas dans le contenant à mesure que celui-ci est prélevé.
La possibilité de contamination de l'eau par l'introduction d'air ambiant à l'intérieur du conteneur est quasiment nulle. De cette manière, la période de consommation d'eau de mer est très largement allongée une fois que le Bag in Box est ouvert.

- Écologie :

Les différentes analyses du cycle de vie des BIB versus les bouteilles en verre (75 cL) montrent un avantage prononcé pour le premier.
> Empreinte carbone 8x inférieure à celle du verre.
>
Réduction du poids des emballages, donc de la consommation d'énergie lors du transport.
> Optimisation du transport : avant remplissage les poches et cartons sont livrés à plat, il faut donc moins de camions pour livrer une même quantité de BIB ; après remplissage le format rectangle permet d'optimiser la palettisation. Un camion transportant des BIB de 5 litres équivaut à plus de 7 camions transportant des bouteilles de 75 cl.
>
Limite le gaspillage alimentaire grâce à son système de "service à la demande" et de conservation prolongée.
> 100% recyclable : s'ils sont bien triés, le carton comme la poche sont très facilement recyclables en France.
> Économe en énergie : à la différence du verre, il faut moins d'énergie pour produire un BIB, pour une même quantité de liquide transportée.
> Évite la pollution sauvage : de part son gros format, il est extrêmement peu probable de retrouver l'emballage dans la nature, jeté dans la rue ou dans la mer. Contrairement aux emballages plastiques alimentaires classiques, il est presque assuré qu'il ne quittera pas la chaîne de recyclage/ordures ménagères.

- Concernant le plastique :

Une multitude de plastiques de qualités très différentes existent sur le marché de l’alimentaire. Nos BIB sont en polyéthylène haute densité (HDPE), apte au contact alimentaire, c'est le plastique de plus haute qualité qui résiste très bien à l’eau de mer : aucune migration de substance plastique par lixiviation n’a été détectée.

Ci-dessous un comparatif des plastiques les plus communément utilisés :

COMPARAISON DES PLASTIQUES D'EMBALLAGE

Plastique n°1

PET : Le Polyéthylène Téréphtalate est le type de plastique le plus répandu dans les emballages alimentaires.
Très fortement déconseillé - le moins cher

On le retrouve communément dans les bouteilles de boissons gazeuses, bouteilles d'eau, bouteilles d'huile de cuisson. Risques : peut dégager de l'antimoine, du benzène. À certaines températures et en fonction du type de "liquide", la migration est très élevée.
Dans le cas de l'eau de mer, l'utilisation est découragée, car la salinité élevée et la capacité de l'eau de mer en tant que solvant permettent la migration des substances toxiques provenant du plastique PET de manière fortement accélérée. Les principaux composés libérés sont : Antimoine, Formaldéhyde, Acétaldéhyde, composés de Trihalométhanes.
Utiliser un tel plastique pour conditionner de l'eau de mer n'est tout simplement pas acceptable.
100% recyclable.

Plastique n°2

HDPE : Le Polyéthylène Haute Densité est très utilisé dans les bouteilles de produits ménager.
Le plus sûr - le plus coûteux

On le trouve couramment dans les emballages pour le lait, les sacs en plastique, les pots de yaourt, le vin, l'huile, l'eau de mer.
Facile à manier, il est résistant aux températures extrêmes, imperméable à l'eau, au gaz et aux arômes. C'est le matériau que nous avons choisi pour les Bag in Box. Garantit sans phtalate, sans BPA.
100 % recyclable.

Ce qu’ils en disent
(4,9/5) sur 105 note(s)
Lire les avis Evaluez-le

plasma marin

c'est ma 2ème commande pour ce produit que j'achète en toute confiance.juste quelques soucis pour commander sur internet.

plasma Marin

Cela fait maintenant quelques années que j'achète votre plasma marin, je n'ai à priori rien à en redire et merci pour le cadeau ajouté à mon dernier achat à savoir la BD de Dominique Guyaux pour lequel j'ai un très grand respect !

Super

Merci, super !

Plasma marin

Produit que j'utilise au quotidien
boisson, cuisine lacto fermentation,
Très satisfaite
merci

indispensable

Colis reçu en bon état et rapidement. Merci pour cette eau de mer devenue indispensable. Je recommande.

Ces produits pourraient vous intéresser