Quels sont les symptômes de la dépression post-partum ? par Fanny Naturo

Quels sont les symptômes de la dépression post-partum ? par Fanny Naturo

- Categories : Au coeur de la vie

La période qui succède à l'accouchement est une période souvent intense et c'est pourquoi il est utile de la préparer en amont, durant la grossesse.

Pleines de nuances et d'émotions parfois contradictoires, l'arrivée d'un bébé provoque des bouleversements : émerveillement, soulagement d'avoir passé l'accouchement, crainte de ne pas bien faire, incompréhension de son enfant, inquiétudes, difficultés d'allaitement, amour et fusion avec ce nouveau né...

Qu'est ce que le post-partum ?

On nomme le "post-partum", la période qui suit l'accouchement et l'arrivée d'un bébé.

Cette période intense peut être vécue à merveille ou être un défi de taille...

Les médias projettent une image idéaliste de cette période : tout le monde est beau, heureux et en pleine forme !

La réalité est parfois loin de cette image idyllique, surtout dans notre société où on est peu entourés et où les femmes se retrouvent souvent seules à la maison avec leur nourrisson.

Quels sont les symptômes du post-partum ?

La période post-partum peut être vécue de différentes façons selon chaque femme, selon chaque grossesse.

Certaines femmes se sentiront juste un peu fatiguées, alors que pour d'autres on pourra tendre vers des symptômes de déprime voire de dépression : fatigue intense, pleurs incontrôlables, irritabilité, manque de confiance en soi, peurs voire angoisses etc...

Ces symptômes psycho-émotionnels sont souvent accompagnés en fond par un manque de sommeil, des carences nutritionnelles, un dérèglement hormonal, des besoins intenses divers et variés non comblés.

Fatigue intense et déprime se régulent généralement, alors que pour quelques femmes une dépression plus profonde va s'installer et nécessitera un accompagnement spécifique.

Quelles sont les causes de la dépression post partum ?

Les causes du baby blues sont multiples :

  • La chute hormonale ayant lieu quelques jours après la naissance peut correspondre, avec les signes de déprime passagère de beaucoup de mamans, mais pas toutes !

    Si les symptômes de déprime durent et qu'ils s'aggravent, il est alors important de consulter et de se faire accompagner.

    • Fatigue accumulée, manque de sommeil, stress... la maman peut se sentir épuisée, impuissante, débordée par toutes les tâches à accomplir et la responsabilité de s'occuper d'un bébé.
    • Accouchement fatigant, accouchement médicalisé loin du projet de naissance, impuissance, incompréhension... certaines mamans peuvent se sentir triste de n'avoir pas vécu un accouchement idéal, facile, épanouissant.
    • Pleurs, tétées difficiles, « bébé aux besoins intenses ». Il est parfois compliqué de comprendre et de répondre aux besoins d'un nouveau-né et de se sentir confiante, valorisée et sereine surtout pour une première maternité.
    • Manque de soutien, sensation d'être seule face à cet enfant et aux responsabilités quotidiennes, remarques diverses et conseils en tous genres venant de l'entourage, du corps médical... Tout cela peut générer une grande confusion chez les parents et notamment chez la maman.

Si les symptômes sont passagers, si la dépression n'altère pas le jugement et la relation de la mère avec son bébé, il suffira certainement de quelques réajustements naturels pour trouver un équilibre.

Quelle est la durée du post-partum ?

La durée du post-partum varie !

Officiellement, on considère que le post-partum a une durée de 6 semaines.

Dans beaucoup de traditions, la femme sera considérée en post-partum pendant 4 à 6 semaines et sera complètement détachée de toute responsabilité familiale, des tâches ménagères et du travail, la communauté prenant tous ces besoins en charge afin que la maman puisse se consacrer entièrement à l'accueil et l'accompagnement de son bébé ainsi qu'à la récupération énergétique.

D'autres considèrent le post-partum comme la période entre la naissance du bébé et le retour de couches, qui peut arriver quelques semaines, quelques mois voire années après l'arrivée de bébé !

Pour ma part, j'aime dire aux parents qu'avoir un bébé c'est : 9 mois de préparation, 9 mois de grossesse et 9 mois de récupération et de découverte de son bébé.

La durée importe peu. Ce qui compte, c'est de trouver le rythme et le soutien pour que la maman, le bébé, le papa et les éventuels frères et sœurs se sentent bien et trouvent un équilibre.

Pour certaines familles, cela prend quelques jours, voire quelques semaines, alors que pour d'autres ça reste un défi permanent pendant plusieurs années.

Comment prévenir la dépression post-partum ?

Il me semble vraiment important et très utile de préparer cette période intense qui suit l'accouchement.

Préparez-vous durant votre grossesse et n'attendez pas la fin de la grossesse !

1) Informez-vous sur l'accouchement, sur le maternage, sur l'arrivée d'un bébé.

Mieux vous vivrez votre accouchement, mieux vous devriez vous sentir après.

Renseignez-vous également sur l'allaitement, si vous souhaitez allaiter, lisez des livres, participez à des réunions d'informations... Lisez sur le maternage proximal, rencontrez des jeunes mamans, ouvrez le champ des possibles pour que vous puissiez accompagner votre enfant de la manière qui vous convient vraiment.

2) Remplissez vos placards !

Faites des provisions car vous aurez faim, besoin de nutriments et vous aurez peu de temps et d'énergie pour vous préparer de bons petits plats après l'arrivée de bébé !

Fruits secs, oléagineux, algues, spiruline fraîche, pollen, eau de mer, huiles riches en oméga 3, wraps déshydratés, graines germées, aliments lacto fermentés etc...

Pensez également à remplir le congélateur de préparations gourmandes crues (gâteau, makis) et de préparation cuites (soupes, vos plats cuisinés maison préférés : ratatouille, curry de légumes par exp).

Ayez à votre disposition des aliments sains, riches en nutriments et consommables directement.

3) Prévention !

Pensez à vous reposer et à adapter votre alimentation durant votre grossesse pour éviter l'épuisement post-partum.

Anticipez, et faites vous accompagner par un naturopathe avant, pendant et après la grossesse.

Ce dernier établira avec vous un plan de préparation à la grossesse, en pré-conception, un plan durant chaque trimestre de la grossesse et également un plan post-partum pour combler vos besoins exceptionnels liés à la grossesse, l'accouchement et l'allaitement.

Pensez également à vous faire accompagner par une sage-femme en qui vous avez confiance, qui est à votre écoute, qui comprend votre approche et vos demandes. Pensez à une doula, qui aura cette présence bienveillante et pourra vous soutenir en fin de grossesse, durant l'accouchement et le post-partum, tester l'haptonomie, le yoga prénatal ou autre accompagnement naturel, doux et bienveillant...

4) Nettoyer, équilibrer et nourrir l'organisme de la maman pourront permettre de vivre une grossesse et un post-partum plus équilibré et épanouissant.

Un organisme qui n'est pas complètement opérationnel, qui est surchargé de toxines par exp, aura plus de difficultés que si vous offrez un bon nettoyage, une cure de détox et que vous comblez vos besoins à différents niveaux de forme préventive et holistique, avant la grossesse ou durant celle-ci.

Mais il n'est jamais trop tard ! On peut toujours agir pour chercher à retrouver l'équilibre !

N'attendez pas le post-partum pour prendre soin de vous. Agissez en amont, de forme préventive.

Prenez soin de vous, de votre santé, de la santé de votre enfant...

Je suis moi même maman de trois enfants et j'ai vécu trois grossesses et trois post-partum différents.

Je peux voir avec le recul sur moi même et sur les femmes que j'accompagne depuis des années, l'importance de la préparation de l'organisme, du nettoyage du corps, de la nutrition, de la connaissance, de l'information, de l'accompagnement bienveillant et bien plus encore...

J'ai à cœur d'accompagner les femmes, les couples, les familles afin que cette période puisse être vécue au mieux, afin de créer du lien avec son enfant, afin de vivre une maternité et une parentalité épanouissante, chacun à sa façon.

Le post-partum des pères ?

La période post-partum peut également être intense et parfois difficile pour les papas et les co-parents.

Les nuits courtes, les émotions intenses générées par tout ce changement, la fatigue de la maman...

Le combo pour mettre à mal l'équilibre du couple et l'équilibre familial.

Il est important que le papa trouve sa place, à sa façon, et ce dès la grossesse pour vivre au mieux cette période.

Encore une fois, pas de dogme, chaque couple doit trouver le meilleur équilibre possible et il n'existe pas un seul modèle.

A nous de réinventer le cadre idéal pour que chacun s'épanouisse tout en comblant les besoins de bébé et les vôtres, à votre façon...

Le père pourra aussi avoir besoin de soutien, d'écoute et il sera bienvenu qu'il prenne également soin de sa santé et de sa vitalité pour s'occuper de bébé, soutenir sa compagne et trouver un juste équilibre interne et externe, faire face aux nombreuses sollicitations de cette intense période...

Comment se sortir d'une dépression post-partum ?

Pour sortir de cette impasse, cherchez de l'aide et des ressources :

  • Se sentir comprise et écoutée est important. Vos proches, un thérapeute, un naturopathe spécialisé, un psy, orientez-vous en fonction de vos besoins et de ce qui vous correspond
  • Demander de l'aide et du soutien pour l'organisation quotidienne, pour prendre soin de vous, des aînés, de la maison, de bébé,
  • Reposez-vous régulièrement dans la journée,
  • Ayez une alimentation riche en nutriments, pleine de vitalité pour combler vos besoins intenses,
  • Nettoyer votre corps en douceur après la naissance, soutenir votre organisme par les plantes, l'eau, les soins internes et externes adaptés et personnalisés en fonction de votre terrain, de vos besoins et vos possibilités,
  • Faites vous accompagner pour trouver des solutions, pour éviter la dépression, pour sortir de l'impasse, créer du lien avec bébé, retrouver votre énergie et profiter de cette période de découverte avec bébé.

Pour résumer,

  • En prévention, préparer le post-partum le plus tôt possible
  • Organisez-vous en amont
  • Ayez une alimentation pleine de vitalité
  • Reposez-vous, demandez de l'aide et le soutien de vos proches
  • Faites-vous accompagner par un naturopathe spécialisé

* En cas d'urgence : Contactez votre médecin, les urgences, un psychiatre ou une association d'aide

Contact : fannynaturo@mailo.com 06.64.23.11.38

Articles Similaires

Partager ce contenu