Comment vivre une grossesse sereine ? par Fanny Naturo

Comment vivre une grossesse sereine ? par Fanny Naturo

- Categories : Les experts
Vivre une grossesse sereine...

La grossesse est souvent vécue selon les critères dictés par la société et la médecine conventionnelle avec son calendrier d'échographies et de rendez-vous chez le gyneco, ses aspects matériels en changeant de voiture, en peignant la chambre de bébé etc...

Mais est ce là l'essentiel ?

N'y a-t-il pas une façon complémentaire de se préparer à l'arrivée d'un enfant et de vivre une grossesse épanouissante et consciente ?

Le bébé va se développer durant 9 mois environ dans le ventre de sa mère et il sera nourrit grâce à elle.
On comprend bien l'importance de la santé maternelle, de sa joie de vivre et de son alimentation durant toute cette période.

Prendre soin de sa santé pourra permettre à la femme enceinte :
- de vivre une grossesse sereine et épanouissante
- de préparer son corps à l'accouchement (comme un athlète se prépare avant un effort physique intense)
- d'offrir un environnement sain pour la croissance de son enfant (comme le terreau pour les graines du potager)


• Lors de l'accompagnement des femmes enceintes et des couples durant ces périodes, je peux voir combien il est utile d'ouvrir de l'espace pour le dialogue et l'écoute.
Je leur conseille souvent de tester l'haptonomie, de dialoguer avec une sage femme, de rencontrer une doula pour se préparer à la naissance et à l'arrivée de ce nouvel être, je conseille des lectures sur de nombreux sujets pour se préparer à accueillir son enfant de façon simple et naturelle.

• Il est extraordinaire de voir la vitalité des mamans qui ont suivi un protocole naturo de "pré-conception" et qui vivent leur grossesse avec une alimentation saine et une hygiène de vie adaptée.

• La grossesse est une étape qui devrait être vécue sereinement avec joie et peu de désagrément !
Il n'est pas du tout naturel et physiologique d'être épuisée 9 mois durant, nauséeuse, alitée, avec du diabète gestationnel, des hémorroïdes, de l'œdème... et j'en passe.
Ce n'est pas ce que la nature a prévu pour nous !

• Si on se prépare bien en amont de la grossesse, grâce un programme personnalisé de pré-conception, si on se prépare émotionnellement, qu'on est à l'aise dans son couple et dans ses choix, cette période devrait être vécue en douceur : simplement comme la Nature l'a prévu.

Si ce n'est pas le cas, alors écoutez ces maux/mots de votre corps et de votre cœur...
Prenez soin de vous et faites vous accompagner.


QUID DES DÉSAGRÉMENTS COURANT DE LA GROSSESSE ?

• Les nausées de début de grossesse, qui sont généralement le signe d'un foie surchargé, peuvent être évitées ou diminuées
• En nourrissant son organisme de façon naturelle et en adaptant son rythme de vie avec des périodes de repos et surtout des moments de connexion à soi et à son bébé, on ne devrait pas être épuisée et éreintée durant 9 mois ou plus
• En préparant son organisme et en ayant une alimentation adaptée, on réduit grandement le risque de diabète gestationnel.
• idem pour les mycoses vaginales, jambes lourdes, varices, constipation, hémorroïdes, remontées acides, sciatiques, douleurs du pubis, infections urinaires, insomnies, dépression... 

J'accompagne les futures mamans avec un programme adapté et personnalisé selon leur tempérament, leurs antécédents, leurs possibilités et leurs envies pour éviter ces désagréments et améliorer leur vitalité.

Il sera bien sûr utile de prendre sa santé en main durant la grossesse avec des aliments plein de vitalité, des tisanes et des exercices adaptés, mais il est vraiment intéressant de commencer avant la grossesse pour agir de manière préventive.

Il n'est jamais trop tôt ni jamais trop tard pour s'occuper de sa santé.


Quelques conseils...

QUELLE ALIMENTATION ADOPTER PENDANT LA GROSSESSE ?

- Une alimentation riche en fruits pour vous donner l'énergie et la vitalité nécessaire à la "création" de ce bébé.
Consommez des fruits frais, des fruits séchés, en smoothie, en jus, à la croque, en salade, en cuir...

- Des légumes riches en nutriments et minéraux pour "construire" cet enfant !

Sous forme de jus frais, en salades, à la croque, en soupe, en graines germées, intégrés dans les biscrus et autres recettes originales et savoureuses pour le plaisir de vos papilles et de celles de bébé qui développe les bourgeons du goût très tôt.
Pensez également aux légumes lacto-fermentés, excellents pour la flore intestinale.
La qualité du microbiote maternel est importante pour la construction du microbiote de l'enfant et sa santé future.

- De bonnes graisses utiles pour le cerveau de votre enfant. 
Des huiles bio de 1ère pression à froid avec un bon équilibre global oméga 6/3/9. Pensez à l'huile de colza ou de noix par exemple.
Et bien sûr les graines et oléagineux plus faciles encore à digérer notamment si vous les trempez une nuit pour les activer : graines de tournesol, de courge, de sésame, amandes, noix, noisettes... et les noix de coco.
- Privilégiez la qualité plutôt que la quantité : si possible, dirigez vous vers des aliments bio, frais, pleins de vitalité.

- Mangez en conscience, mastiquez, faites-vous des assiettes colorées, joyeuses et prenez votre temps.

- Buvez une eau de qualité, faiblement minéralisée en quantité suffisante. 
Les besoins en eau augmentent durant la grossesse : Ayez le réflexe eau et tisane.


QUE FAUT IL EVITER ?

- Evitez les aliments industriels, contenant des additifsconservateurs, colorants et autres : Préférez les aliments frais, vivants et le fait maison.

- Evitez les aliments raffinés tels que le sucre, la farine blanche : sucrez avec des fruits frais et des fruits secs, éventuellement du miel, testez de nouvelles recettes, soyez créatifs et allez vers la simplicité.

- Evitez les graisses transformées et oxydées ainsi que les métaux lourds que l'on retrouve notamment dans les aliments industriels.

- Evitez les perturbateurs endocriniens (dans l'alimentation, les meubles, les vêtements, la lessive, les cosmétiques, les fumées et gaz) : renseignez vous, lisez les étiquettes.

Tous ces éléments seront difficilement filtrés par le placenta...

- Evitez le stress : J'accompagne souvent les futures mamans dans la recherche d'outils concrets pour rester zen.
Yoga, chant prénatal, activité physique adaptée, contact avec la nature, techniques de respiration ou de meditation.
Les outils sont nombreux, il faut juste trouver ce qui vous convient le mieux ici et maintenant.


LA PLACE DU PAPA DANS TOUT ÇA ?

En période de pré-conception, je parle beaucoup du papa car il fournit 50% du patrimoine génétique de bébé.

Durant la grossesse, toute l'attention peut se retrouver focaliser sur le ventre de la maman, mais le partenaire joue également un rôle essentiel et on l'oublie parfois...
L'haptonomie peut être un outil formidable pour un moment de partage entre les futurs parents et le bébé.

Le partenaire peut bien entendu accompagner la future maman
- en lui préparant de délicieux repas plein de vitalité,
- en se renseignant sur l'accouchement, l'allaitement, la parentalité,
- en prenant soin de lui et sa compagne pour le bien être et la santé globale de la famille.

Son rôle ne s'arrête pas à la fécondation et il est utile d'intégrer l'autre parent dans les réflexions et les prises de décisions autour la grossesse.


En résumé...

Faites de votre mieux.
Un suivi naturo permet aussi de garder la motivation sur la durée.

Allez vers la simplicité dans votre assiette, dans votre tête, dans votre maison.
C'est une opportunité unique de prendre soin de votre santé et de celle de votre enfant .
Saisissez cette chance !


Fanny RUSSAOUEN MARTINS
Naturopathe Hygiéniste
Spécialisée dans l'accompagnement des femmes

Consultations à distance
Stages de jeûne au féminin au Portugal


www.fannynaturo.com
fannynaturo@mailo.com

Share this content

Ajouter un commentaire