Comment fabriquer et nourrir une mère de kombucha ?

Comment fabriquer et nourrir une mère de kombucha ?

Après avoir vu dans notre article précédent “où peut-on se procurer une mère de kombucha sur le marché”, nous allons vous montrer aujourd'hui comment vous pouvez préparer votre propre mère de kombucha à la maison. Comme vous le savez tous, le kombucha est le résultat d'une alchimie complexe entre le thé sucré et la mère de kombucha, également connue sous le nom de SCOBY. Cette boisson pétillante a gagné en popularité grâce à ses nombreux bienfaits pour la santé, de son potentiel de renforcement du système immunitaire et de son effet apaisant sur le système digestif.

La préparation du kombucha commence d'abord par la création et l'entretien de la mère de kombucha. Nous allons vous fournir dans cet article des conseils pratiques ainsi que des astuces pour vous aider à cultiver une mère de kombucha florissante et à produire une boisson délicieuse et nutritive.

Qu'est ce que le scoby ?

Le SCOBY ou "Symbiotic Culture of Bacteria and Yeast", qui signifie en français "Culture Symbiotique de Bactéries et de Levures", est une substance gélatineuse et caoutchouteuse de couleur claire à brune qui flotte à la surface du liquide lors de la fermentation du kombucha. Plus souvent appelé "mère de kombucha", le SCOBY est l'ingrédient essentiel pour préparer le kombucha, sans lui votre boisson n'est rien d'autre que du thé sucré.

Le SCOBY abrite une multitude de bactéries et de levures. Ces micro-organismes travaillent en communautés pour transformer le thé sucré en kombucha, et ceci en convertissant le sucre du thé en acide lactique. La fermentation de ces micro-organismes se fait en symbiose, ce qui crée un environnement hostile aux mauvaises bactéries et permet au kombucha de fermenter de manière sécuritaire.

La mère de kombucha est parfois considérée comme étant un “champignon”, ce qui est totalement FAUX ! Le terme “champignon” peut être employé à tort dans le cas du SCOBY. Les champignons sont des organismes du règne fongique, tandis que la mère de kombucha est un symbiote de bactéries et de levures qui travaillent ensemble pour fermenter le thé sucré et produire du kombucha. Ce ne sont donc pas les mêmes organismes vivants.

Le SCOBY est souvent réutilisé d'un lot de kombucha à l'autre, ce qui lui permet de se développer au fur et à mesure que de nouveaux micro-organismes s'y ajoutent. Il est de ce fait un élément central dans la fabrication continue de cette boisson.

La mère de kombucha (SCOBY)

Quels sont les ingrédients pour fabriquer une mère de kombucha ?

Pour fabriquer une mère de kombucha c'est très simple et facile, vous n'avez besoin que de quelques ingrédients de base et ustensiles de cuisine :

Thé noir ou thé vert : Vous aurez besoin d'environ 4 à 6 sachets de thé non aromatisé ou du thé à kombucha.

Sucre : Vous aurez besoin de 100 à 120 grammes de sucre par litre d'eau, vous pouvez utiliser n'importe quelle type de sucre car plusieurs types peuvent être employés comme par exemple le sucre de canne bio, le sucre blanc ou le sucre de betterave. Le sucre sert à nourrir les bactéries et les levures présentes dans le SCOBY et il est essentiel pour la fermentation.

Eau : Utilisez de l'eau déchlorée ou de l'eau de source.

Liquide de kombucha de départ : Vous aurez besoin d'une bouteille de kombucha du commerce, utilisée comme base de kombucha, que vous pourrez trouver dans un magasin bio, déjà fermenté (non pasteurisé) pour démarrer le processus de fermentation. Cela aidera à abaisser le pH et à créer un environnement propice à la croissance du SCOBY.

Un morceau de tissu respirant : comme un filtre à café, un linge propre, ou un chiffon en coton propre.

Un élastique.

Un bocal en verre propre : de capacité d'au moins 1 litre.

Quelles sont les étapes pour fabriquer une mère de kombucha ?

Voici les étapes de base pour préparer une mère de kombucha :

  • Faites bouillir de l'eau pour éliminer le chlore puis laissez-la refroidir à température ambiante. Ajoutez les sachets de thé dans le bocal en verre, puis versez l'eau chaude sur eux et faites infuser. Ajoutez le sucre. Remuez pour dissoudre le sucre.
  • Filtrez le mélange pour retirer les sachets de thé.
  • Laissez le thé sucré refroidir complètement.
  • Une fois que le mélange de thé est refroidi, ajoutez la kombucha en bouteille du commerce au bocal.
  • Couvrez ensuite le bocal avec le morceau de tissu respirant ou le chiffon en coton propre, fixez-le à l'ouverture du bocal avec un élastique. La préparation doit respirer, c'est pour cela qu'on n'utilise pas des bouteilles à bouchon.
  • Placez le bocal dans un endroit sombre et chaud à une température d'environ 24 à 27°C, laissez le fermenter pendant environ 3 à 5 semaines. Un SCOBY commence à se former à la surface du liquide sous forme d'une couche très fine et translucide qui s'épaissit au fil du temps.

Quel est le temps de préparation pour une mère de kombucha ?

La préparation d'un SCOBY nécessite parfois beaucoup de temps à cause du processus de fermentation qui peut durer plusieurs semaines. Cependant, le temps de préparation de la mère de kombucha peut être déterminé selon si vous préférez utiliser le SCOBY sous sa forme initiale ou à maturité. Il faut généralement compter de 1 à 4 semaines pour que le SCOBY commence à se former à la surface du liquide. Durant cette période, la couche peut être très fine et translucide mais s'épaissit progressivement. Et pour obtenir une souche de kombucha bien développée et solide, vous devrez attendre de 4 à 8 semaines au total (voir plus), vous obtiendrez alors un SCOBY épais et robuste.

Il faut savoir que le temps nécessaire pour former une mère de kombucha dépend de plusieurs facteurs, notamment la température ambiante et la qualité des ingrédients. Plus la température ambiante est élevée, plus le SCOBY se forme rapidement. Donc, la durée de préparation du SCOBY dépendra au final des conditions et de vos préférences personnelles.

Comment nourrir une mère de kombucha ?

Nourrir une mère de kombucha est essentiel pour maintenir sa santé et sa vitalité. Si le SCOBY est bien nourrit, cela garantira une fermentation réussie du kombucha.

Pour nourrir le SCOBY, il suffit juste d'ajouter du thé sucré ou du thé et du sucre. Oui vous avez bien lu! Il suffit de remettre un peu de thé et de sucre toutes les 3 ou 4 semaines. En effet, le SCOBY utilise le sucre comme une source d'énergie pour la fermentation. Les micro-organismes présents dans le SCOBY transforment le sucre (=fermentation lactique) pour produire du kombucha. Concernant la quantité de sucre que vous ajouterez, vous pouvez en ajouter autant que vous voulez ! Ne vous inquiétez pas votre boisson ne sera pas sucrée car à la fin du cycle de fermentation il reste très peu sucre dans le kombucha. Vous pouvez tester différents types de sucre et voir comment le kombucha réagit et celui qui vous plait le plus.

La mère de kombucha (SCOBY)

Comment savoir si la mère de kombucha est vivante ?

Pour déterminer si votre mère de kombucha est vivante ou non, il faut prendre en considération plusieurs indicateurs qui sont : visuels, olfactifs et gustatifs. Voici comment vous pouvez évaluer la vitalité de votre mère de kombucha :

L'apparence : L'apparence normale d'un SCOBY sain doit être épaisse, la couleur crème à brunâtre, et une texture caoutchouteuse. Autrement, si votre SCOBY est noir, vert, présente des moisissures, c'est qu'il doit probablement être contaminé ou mort.

Texture : Une mère de kombucha fraiche devrait être ferme mais flexible en même temps. Si elle est gluante et molle, elle pourrait être en mauvaise santé.

Épaisseur : Un SCOBY en bonne santé devrait s'épaissir au fil du temps. S'il reste très mince ou ne montre aucun signe de croissance après plusieurs cycles de fermentation, cela peut indiquer un problème.

Odeur : Un SCOBY devrait dégager une odeur aigre agréable et légèrement vinaigrée. Si vous sentez une odeur de moisi ou de pourri, cela pourrait indiquer un souci dans votre SCOBY.

Goût et apparence du kombucha : Le goût normal du kombucha est légèrement acide et pétillant. Si par ailleurs son goût est amer et déplaisant, cela pourrait indiquer que le SCOBY avec lequel vous avez préparé votre propre kombucha est en mauvaise santé. Si vous ne voyez pas de bulles lors de la fermentation de votre kombucha ou s'il ne devient pas pétillant, le SCOBY peut ne pas être actif.

Combien de temps pour fermenter son kombucha ?

Avec notre kit kombucha complet, vous n'aurez besoin que de 7 jours pour la 1ère 2ème fermentation du kombucha. Vous pouvez consulter notre article complet sur “Où acheter une mère de kombucha ?” pour connaître de manière détaillée comment utiliser notre kit et préparer une recette de kombucha maison.

De manière générale, le temps de fermentation d'une boisson de kombucha prend entre 7 et 21 jours pour la 1ère et 2e fermentation. Il faut savoir que plus la température est élevée, plus la fermentation est accélérée. Pour savoir quand est ce que vous devriez arrêter la fermentation dans l'intervalle des 7 à 21 jours, il faut goûter votre kombucha régulièrement à partir du 7e jour. Lorsque vous sentez que votre boisson a atteint le niveau de pétillance désiré, vous pouvez alors arrêter la fermentation et déguster votre boisson pétillante et délicieuse qui contient beaucoup de bons probiotiques pour la santé.

Articles Similaires

Partager ce contenu