Les bienfaits de l'eau hydrogénée pour une meilleure santé

Les bienfaits de l'eau hydrogénée pour une meilleure santé

- Categories : Nous avons testé

L'eau est un élément aux propriétés incroyables, un élément primordial pour notre santé, il reste beaucoup à faire pour explorer les vertus et aussi les applications de ce liquide fascinant. Ce thème m'intéresse depuis plus de 27 ans. La gestion de l'eau est la spécialisation que j'ai choisi en 1997 à l'ISTOM, l'école d'ingénieur dont je suis issu.

J'ai longuement échangé avec Yann Olivaux lors de la rédaction de son livre "Le miracle de l'eau" en 2006. De l'eau a coulé sous les ponts depuis, et la recherche a avancé. Si le sujet vous passionne comme moi, je vous invite fortement à lire "le quatrième état de l'eau" de Gérald Pollack, préfacé par Marc Henry, LE spécialiste français du sujet.

Pendant 17 ans nous avons vendu le système japonais "Naturalizer", qui avait la particularité de filtrer ET de dynamiser l'eau. Après de très nombreuses recherches, notamment dans tous les pays où nous nous sommes rendus depuis ces dernières années, et au regard des récentes évolutions innovantes que dont je suis témoin, j'ai fait le choix de proposer aujourd'hui deux nouveaux systèmes séparés combinables :



Aujourd'hui la filtration de l'eau domestique devient une nécessité de premier plan, les scandales de présence de particules indésirables, dont les microplastiques, dans l'eau en bouteille, (qu'il s'agisse d'eaux plates ou d'eaux gazeuses) et l'eau du robinet se multiplient semaine après semaine, la meilleure solution reste donc de filtrer et dynamiser l'eau chez soi juste avant de la consommer.

Parmi les très récentes innovations dans le domaine de la santé et du bien-être, l'eau hydrogénée émerge comme une tendance très prometteuses au sujet de laquelle des centaines d'études scientifiques ont cours (voir références en bas d'article), ce qui n'était pas le cas il y a 15 ans.

Dans cet article de notre section "nous avons testé pour vous", je vais vous partager les dernières découvertes sur l'eau hydrogénée, ses bienfaits potentiels pour notre santé et les technologies de première qualité qui permettent son élaboration à la maison et en déplacement à l'aide d'un dispositif que nous avons personnellement sélectionné parmi tous les autres dispositifs existants sur le marché, le dispositif Mizora, pour lequel nous avons obtenu une remise de 31,25 € pour notre audience avec le code BIOVIE.

Mizora Ecofiltro

Qu'est-ce que l'eau hydrogénée ?

L'eau hydrogénée est une eau enrichie en molécules d'hydrogène, aussi connus sous le nom de H+. Nous avons choisi de vous parler de l'eau hydrogénée car c'est une façon idéale de dynamiser l'eau que vous aurez filtré avec l'Ecofiltro.

Propriétés antioxydantes

Cette caractéristique particulière la rend plus efficace en terme d'absorption par l'organisme, comparativement à l'eau ordinaire. L'intérêt principal de cette eau réside dans ses propriétés antioxydantes, qui permettent de combattre les radicaux libres - des molécules instables pouvant endommager les cellules, le stress oxydatif et accélérer le vieillissement. L'eau hydrogénée aide ainsi à réduire l'oxydation du corps, jouant un rôle dans le ralentissement du processus de vieillissement et la protection contre les effets délétères des radicaux libres créés par divers facteurs externes tels que la pollution environnementale et le rayonnement.

Tension superficielle plus faible

D'autre part, l'eau hydrogénée possède une tension superficielle plus faible que l'eau non hydrogénée. En effet, la présence d'hydrogène gazeux influence la structure et la dynamique des molécules d'eau, en modifiant la façon dont elles interagissent entre elles et avec d'autres substances. Cette modification réduit la tension superficielle de l'eau, rendant l'eau hydrogénée plus apte à solubiliser certaines molécules, notamment celles qui sont moins solubles dans l'eau normale.

En perturbant les liaisons hydrogène entre les molécules d'eau,
l'eau hydrogénée peut créer des cavités ou des sites où les molécules hydrophobes peuvent mieux s'insérer. Grâce à ces interactions améliorées, des nutriments légèrement hydrophobes peuvent devenir plus biodisponibles. Cela signifie qu'ils sont non seulement mieux dissous dans l'eau hydrogénée, mais aussi potentiellement plus faciles à absorber et à utiliser par l'organisme.

Capacité d'hydratation plus importante

L'eau hydrogénée a des possibilités d'interactions biologiques supérieures à l'eau non hydrogénée, notamment sa capacité à traverser les membranes cellulaires est plus importante, ce qui la rend de facto plus hydratante.

Grâce à la présence de molécules d'hydrogène, qui sont de très petites entités, l'eau hydrogénée peut pénétrer les cellules plus facilement. Cette propriété pourrait être attribuée à la réduction potentielle de la taille des agrégats de molécules d'eau, permettant ainsi une diffusion plus rapide et plus efficace à travers les membranes lipidiques des cellules.

Pour bien comprendre le pouvoir antioxydant de l'eau hydrogénée

L'eau hydrogénée se distingue par sa richesse en ions hydrogène (H+), ce qui favorise une meilleure absorption par nos cellules et contribue aussi à une meilleure élimination des toxines de l'organisme. Sa capacité à combattre activement les radicaux libres aide au maintien d'une bonne santé et à la minimisation des dommages qu'ils peuvent causer, notamment en endommageant les parois des cellules ce qui conduit au vieillissement prématuré et diverses pathologies.

Les radicaux libres, en manque d'électrons, ont tendance à s'accrocher à d'autres molécules, entraînant des dommages cellulaires significatifs. L'eau hydrogénée s'engage dans une réaction avec ces molécules instables, particulièrement avec les radicaux hydroxyles - les plus destructeurs - qu'elle neutralise efficacement. Cela contribue à un renforcement des défenses antioxydantes naturelles de notre corps, et les études suggèrent que l'eau hydrogénée pourrait ainsi amplifier la résistance du corps à ces agressions chimiques.

Voici de façon résumée le mécanisme d'action exacte :

Les ions hydrogène (H+), jouent un rôle clé dans plusieurs réactions chimiques, notamment dans le processus de neutralisation des radicaux libres. En réalité c’est plutôt grâce aux électrons qu'ils interviennent dans la neutralisation des radicaux libres, plutôt qu'en tant que protons isolés :

  • Nature des radicaux libres : Comme indiqué plus haut, les radicaux libres sont des molécules instables qui possèdent un électron "libre". Cette configuration les rend particulièrement instables, très réactifs et susceptibles de causer des dommages cellulaires, notamment au niveau des membranes, en réagissant avec d'autres molécules.
  • Mécanisme de neutralisation : Dans le contexte biologique, les radicaux libres sont souvent neutralisés par des antioxydants que nous pouvons acquérir à travers notre alimentation. Ces derniers fournissent un électron aux radicaux libres, stabilisant ainsi l'électron "libre" non apparié. Les ions H+ ne donnent pas directement d'électrons aux radicaux libres ; leur rôle dans la neutralisation des radicaux libres implique plutôt des réactions avec des antioxydants ou des intermédiaires chimiques.
  • Rôle des protons dans les réactions antioxydantes : Dans certaines réactions, les ions H+ peuvent affecter l'équilibre chimique ou la réactivité d'autres substances qui agissent comme des antioxydants. Par exemple, dans la décomposition de l'eau en radicaux hydroxyles (•OH) et protons (H+), les protons peuvent participer à des réactions en cascade qui régénèrent les antioxydants ou transforment des radicaux libres en molécules moins réactives.
  • Interaction avec les antioxydants : Certains antioxydants, comme la vitamine C, peuvent utiliser les protons pour se régénérer après avoir neutralisé un radical libre. Après avoir donné un électron pour stabiliser un radical libre, un antioxydant peut se retrouver sous une forme oxydée. Les protons, comme les ions H+, peuvent alors aider à réduire cet antioxydant oxydé, le ramenant sous une forme régénérée à sa forme active initiale et prête à neutraliser d'autres radicaux libres. C'est en quelques sortes une forme de recyclage.

Les avantages de l'hydrogène moléculaire pour la santé

Les bienfaits de l'eau hydrogénée pour la santé sont soutenus par plus de 700 études médicales internationales publiées depuis 2007, et ce chiffre est en augmentation. L'hydrogène moléculaire agit comme un super antioxydant sélectif, ciblant et neutralisant les radicaux hydroxyles qui sont particulièrement dommageables pour nos cellules et notre ADN. Ce pouvoir sélectif permet de soutenir une meilleure santé cellulaire sans perturber les radicaux libres nécessaires à nos fonctions biologiques normales.

En outre, l'eau hydrogénée favorise une récupération physique accélérée en éliminant les excès d'oxygène réactif. Elle améliore également les fonctions cognitives et est étudiée pour ses effets protecteurs contre les maladies neurodégénératives. Sa richesse en ions H+ favorise une meilleure absorption par l'organisme, fortifiant l'immunité et contribuant à une amélioration globale de la santé.

La consommation d'eau pour s'hydrater

Comme nous l'avons vu, boire de l'eau hydrogénée favorise une meilleure hydratation au niveau cellulaire, et par voie de conséquence au niveau tissulaire et soutient un métabolisme sain, grâce à une absorption optimisée de l'eau par les membranes cellulaires. Cette eau particulière, riche en molécules d'hydrogène, contribue à une hydratation corporelle efficace, ce qui est essentiel pour le bien-être et la santé au quotidien. Par ailleurs, il a été observé qu'elle peut atténuer les inflammations et les douleurs associées aux radicaux hydroxyles (OH), offrant ainsi un confort physique notable.

Dans certains pays asiatiques, notamment en Corée du Sud, l'eau hydrogénée est intégrée dans les habitudes de consommation pour ses bienfaits tels que le renforcement du système immunitaire, l'hydratation optimisée et le soutien dans la lutte contre les radicaux libres. L'utilisation d'un générateur d'hydrogène à domicile est devenu monnaie courante dans ce pays. De plus, elle est même utilisée pour laver fruits et légumes, aidant à éliminer les résidus de pesticides.

Zoom sur l'eau hydrogénée et la membrane cellulaire

L'eau hydrogénée possède des molécules d'hydrogène à l'échelle nanométrique, plus précisément de 0,3 nanomètre, qui lui permettent de traverser efficacement la barrière de la membrane cellulaire - principalement composées de lipides. Cette capacité remarquable la rend unique comparativement aux antioxydants conventionnels qui peinent à pénétrer ces membranes. Ainsi, l'eau hydrogénée peut atteindre directement les mitochondries, ces centrales énergétiques cellulaires, contribuant à éliminer de manière ciblée les radicaux cytotoxiques de l'oxygène et à prévenir les dommages qu'ils pourraient causer.

Outre sa petite taille, qui facilite cette pénétration à travers les membranes, l'eau hydrogénée est reconnue pour ses bienfaits antioxydants sans rapporter d'effets secondaires. Des recherches suggèrent qu'elle pourrait atténuer les signes visibles du vieillissement cutané, tels que les taches de rousseur, les tâches de vieillesse et les rides. Comparés à des antioxydants tels que la vitamine E, la vitamine C ou le coenzyme Q10, les ions hydrogène de l'eau hydrogénée ont montré une efficacité bien plus grande en termes de protection et de réparation des membranes cellulaires.

Eau hydrogénée

Les avantages de l'eau hydrogénée pour une meilleure hydratation

Les bénéfices de l'eau hydrogénée dans le contexte d'une hydratation optimale sont considérables. L'hydrogène moléculaire qu'elle contient joue un rôle clé en neutralisant les radicaux hydroxyles, en réduisant l'inflammation et en améliorant substantiellement l'hydratation cellulaire. Ce processus favorise la formation d'eau par neutralisation des radicaux d'oxygène actif, ce qui engendre une augmentation directe de l'hydratation intracellulaire et tissulaire. Cette hydratation va à son tour, contribuer à améliorer le métabolisme et à soutenir les fonctions physiologiques pour une meilleure santé globale.

La bonne hydratation est un pilier de la santé, une déshydratation même légère peut affaiblir les défenses de l'organisme. Médicalement, il a été prouvé que l'eau hydrogénée, par sa meilleure assimilation par le corps, contribue significativement à une hydratation adéquate. À l'aide de dispositifs simples et transportables comme le dispositif Mizora que nous utilisons depuis plusieurs mois et que nous emportons partout avec nous en voyage et en déplacement, chacun peut profiter facilement des propriétés hydratantes supérieures de l'eau hydrogénée.

Les propriétés pour l'organisme de l'eau hydrogénée

L'eau hydrogénée, reconnue pour son abondance en hydrogène moléculaire, possède des avantages médicinaux remarquables. Elle favorise une augmentation de l'adénosine triphosphate (ATP) dans les cellules, procurant ainsi plus d'énergie et une meilleure endurance. De plus, sa consommation contribue à la diminution des niveaux d'acide lactique, ce qui aide à améliorer les performances physiques et facilite la récupération après l'effort.

L'eau hydrogénée joue également un rôle anti-inflammatoire largement documenté par les études scientifiques en neutralisant les radicaux hydroxyle OH - agents prédominants des réactions inflammatoires et de la douleur. De ce fait, elle peut offrir un soulagement efficace face aux maux et douleurs divers.

En matière de protection cutanée, les molécules d'hydrogène dans l'eau hydrogénée aident à combattre le vieillissement prématuré en favorisant une hydratation naturelle de la peau. Avec la poursuite des recherches, plusieurs études indiquent que l'eau hydrogénée permet d'améliorer les performances athlétiques : en contexte sportif, l'eau hydrogénée améliore les performances physiques grâce à son effet réducteur sur le stress oxydatif causé par un effort intense. Ses propriétés antioxydantes et anti-inflammatoires font de l'eau hydrogénée une solution naturelle pour prévenir le vieillissement prématuré et améliorer la récupération sportive.

Eau hydrogénée

Les effets secondaires potentiels de la consommation d'eau hydrogénée

La sécurité de l'eau hydrogénée a été le sujet de plusieurs études sérieuses, et jusqu'à présent, aucun effet secondaire significatif n'a été identifié. La FDA aux USA reconnaît la supplémentation en hydrogène via l'eau enrichie comme largement sûre. Par précaution, et avec des recherches qui ont débuté il y a relativement peu de temps, en 2007, la prudence concernant les effets à long terme reste néanmoins de mise.

La production d'eau hydrogénée à domicile et en déplacement

La membrane PEM : une technologie de pointe pour la production d'eau hydrogénée

La technologie avancée de la membrane échangeuse de protons (PEM) est au cœur du dispositif générateur d'hydrogène qui permet d'enrichir l'eau en ions H+ par un système d'électrolyse rapide et efficace, opérationnel en seulement cinq à dix minutes à l'aide d'un système rechargeable. La membrane PEM, lorsqu'elle est de qualité, a la particularité d'isoler les gazs secondaires produits comme le peroxyde d'hydrogène, chlore et l'ozone, garantissant une eau hydrogénée d'une grande pureté.

De très nombreuses sociétés se sont emparées du marché des dispositifs à production d'eau hydrogéne, certaines peu regardantes sur la qualité. Un des points à vérifier lors de l'acquisition d'un tel dispositif est la nature de la membrane. La société américaine Dupont de Nemours est reconnue pour produire des membranes PEM de qualité supérieure à ce que l'on peut trouver sur le marché. La société Mizora a mis au point un dispositif utilisant la membrane PEM Dupont de Nemours dans sa technique de production d'eau hydrogénée. Cela confère à ce dispositif une efficacité digne des générateurs d'eau hydrogénée plus imposants, tout en présentant un design plus pratique et esthétique. Les utilisateurs privilégient cette technologie pour s'assurer au quotidien de l'accès facile aux avantages de l'eau hydrogénée.

La présence d'hydrogène après un cycle de 10 minutes d'utilisation du dispositif Mizora est attestée par un test H2blue, développé par Tyler LeBaron du MHI (Molecular Hydrogen Institute) dans la vidéo ci dessous, avec une comparaison avec deux autres appareils concurrents :

Différents types d'eau et leur impact sur la santé générale

L'eau est indispensable à la vie, mais la qualité et la composition chimique peuvent varier considérablement, ayant ainsi un impact sur notre santé. L'eau que nous buvons n'est pas composée que de molécules d'eau, et l'eau est un liquide qui est régit par des dynamiques qui font toujours l'objet d'études à ce jour. Parmi les différents types d'eau à notre disposition, l'eau hydrogénée, particulièrement riche en hydrogène moléculaire, un puissant antioxydant. Elle est obtenue essentiellement par électrolyse et est réputée pour renforcer le système immunitaire et protéger contre des maladies liées au vieillissement.

Avec plus de 700 études à son actif depuis 2007, l'eau enrichie en hydrogène influence positivement plus de 200 biomolécules et montre des bénéfices thérapeutiques dans la prévention et le traitement de plus de 150 maladies, parmi lesquelles figurent le cancer, le diabète, les maladies cardiovasculaires, l'arthrose et diverses maladies inflammatoires.

A contrario, les eaux gazeuses, avec leur teneur élevée en bicarbonate et en ions, peuvent avoir des effets moins bénéfiques pour certains individus souffrant de conditions telles que des problèmes gastro-intestinaux ou de l'hypertension lorsque consommées en excès. Les eaux issues de systèmes de filtration par osmose inverse, bien qu'éliminant de nombreux contaminants, peuvent aussi supprimer des minéraux essentiels et oligo-éléments essentiels à à la santé.

Associer une unité de filtration composé de matériaux naturels à un dispositif d'hydrogénation permet de reproduire en miniature la façon dont l'eau est filtrée dans la nature, en traversant différentes couches, et la façon dont elle est dynamisée, en rencontrant en contact et en frottement avec des roches et en décrivant des circonvolutions, comme il possible de le comprendre en lisant le célèbre livre "Le chaos sensible " de Théodore Schwenk ou bien en s'intéressant aux travaux de Viktor Shauberger qui a inspiré l'inventeur de notre germoir automatique Easygreen qui dynamise l'eau avant chaque brumisation.

Le générateur d'hydrogène et la production de molécules d'hydrogène

La production d'eau hydrogénée implique l'utilisation de technologies avancées pour enrichir l'eau avec de l'hydrogène, un gaz aux propriétés antioxydantes notables. L'électrolyse conventionnelle décompose l'eau à l'aide d'un courant électrique, produisant ainsi de l'oxygène et de l'hydrogène.

La fabrication de l'hydrogène nécessite des précautions de conception rigoureuses, notamment pour l'évacuation du peroxyde d'hydrogène, de l'oxygène et du chlore. L'eau hydrogénée est instable et c'est un des principaux effets recherché pour la neutralisation des radicaux libres. Pour que que la concentration en hydrogène produit reste élevée et que ses propriétés bénéfiques soient préservées, offrant ainsi une eau hydrogénée appropriée pour une consommation thérapeutique ou antioxydante, il est idéal de consommer l'eau hydrogénée au moment de sa production et de préférence dans les 30 minutes qui suivent la fin du cycle d'hydrogénation.

Comment fonctionne un générateur d'hydrogène pour produire de l'eau hydrogénée

Les appareils à hydrogène opèrent grâce à un système d'électrolyse pour charger l'eau en hydrogène. En utilisant un courant électrique, l'électrolyse décompose les molécules d'eau en oxygène et hydrogène.

La membrane PEM Dupont de Nemours utilisée dans le système Mizora que nous recommandons (membrane à échange de protons) permet d'exclure le chlore, l'ozone, et le peroxyde d'hydrogène garantissant ainsi une pureté importante de l'eau hydrogénée produite. Contrairement aux eaux gazéifiées, l'eau hydrogénée contient des micro-bulles d'hydrogène sans saveur ni odeur.

Eau Hydrogénée

Pourquoi choisir un système qui évacue les gazs nocifs ?

Lorsqu’on parle de santé et de bien-être, la qualité de l'eau que l'on consomme est essentielle. Certains systèmes de production d'eau hydrogénée peuvent libérer des gaz potentiellement nocifs tels que le chlore gazeux, l'ozone ou le peroxyde d'hydrogène. Opter pour un dispositif qui évacue ces gaz est crucial pour plusieurs raisons. D'une part, des eaux trop alcalinisées peuvent être générées par ces systèmes; or, cette alcalinité excessive pourrait s’avérer néfaste pour le corps à long terme. La toxicologie de la consommation régulière de telles eaux n'est pas pleinement connue, d'où l'importance d'un choix prudent.

De surcroît, la clarté concernant la qualité des matériaux utilisés, le niveau de protection électromagnétique ou la possibilité de diffusion de nano particules demeure primordiale. S'assurer de la conformité et de la sécurité des dispositifs d'hydrogénation de l'eau permet ainsi d'éviter les risques liés à la santé. L'utilisation d'une eau purifiée, par exemple avec notre Ecofiltro basé sur le charbon actif ou tout autre filtre de qualité, est recommandée pour éliminer les éléments toxiques susceptibles d'être présents dans l'eau du robinet.

Pourquoi se débarrasser du chlore ?

Dans l'hexagone, le chlore est LE moyen utilisé par les pouvoirs publics pour désinfecter l'eau du robinet. Eliminer le chlore de l'eau peut améliorer sa qualité gustative et réduire les risques d'effets indésirables sur la santé. Notre système de filtration Ecofiltro au charbon actif permet d'éliminer le chlore. Le chlore qui serait produit sous forme gazeuse par une eau non filtrée est évacué avec le dispositif Mizora. En purifiant l'eau du chlore, on contribue à son amélioration pour une consommation plus saine et agréable. Par ailleurs ils est à noter que le système Mizora seul élimine le chlore lui aussi :

Évacuer le peroxyde d'hydrogène

L'eau hydrogénée joue un rôle actif non seulement en apportant ses bénéfices antioxydants, mais aussi en favorisant l'excrétion de certains composés, comme le peroxyde d'hydrogène. Ce dernier, susceptible de se former lors de l'électrolyse, peut être évacué grâce à l'hydrogène moléculaire produit. Le corps absorbe ensuite l'eau hydrogénée et l'hydrogène résiduel, après avoir joué son rôle nettoyant, est excrété par la respiration. Ainsi, la production et l'utilisation de l'eau hydrogénée doivent tenir compte de ce processus d'évacuation pour offrir les meilleurs bénéfices sans effets indésirables.

Le cas de l'ozone

Parfois, lors du processus de production de l'eau hydrogénée, de l'ozone (O3) peut être généré. Il importe de s'assurer que les appareils de production d'eau hydrogénée disposent de mécanismes rigoureux pour séparer et évacuer l'ozone.

Evacuation des gazs

Intérêt du système Mizora

L'intérêt du système Mizora réside dans ses capacités de fournir facilement de l'eau hydrogénée en séparant l'hydrogène des autres gaz grâce à une valve présente sous le dispositif, grâce à une membrane de première qualité. Il y a pléthore d'appareils sur le marché. Nous avons longuement étudié ce qui existant et choisi ce système que nous emportons partout, car il est très pratique à l'usage, facile à emporter et à recharger et il bénéficie d'une fabrication que qualité.

Le niveau d'hydrogène produit est important et le système permet de choisir entre deux cycles : 5 minutes ou 10 minutes. Le design est également particulièrement réussi et ludique en fonctionnement. Nous avons obtenu pour notre audience une remise de 31,25 € avec le code BIOVIE sur le site Mizora.

Nous conseillons fortement de l'utiliser en complément avec un système de filtration d'eau en amont, et nous préconisons l'Ecofiltro. La combinaison des deux systèmes reste abordable financièrement, c'est aussi une des raisons pour laquelle nous proposons ce combo gagnant, a ce jour nous ne connaissons pas de système qui intègre la filtration et la production d'hydrogène dans un seul dispositif unique.

Sources, publications médicales, et effets thérapeutiques référencés :

  1. Ohta, S. (2011). "Recent Progress Toward Hydrogen Medicine: Potential of Molecular Hydrogen for Preventive and Therapeutic Applications." Current Pharmaceutical Design, 17(22), 2241-2252.
    Résultats : Discussion sur le potentiel thérapeutique de l'hydrogène dans le traitement de maladies graves, incluant ses propriétés antioxydantes, anti-inflammatoires, et anti-apoptotiques.

  2. Nakao, A., et al. (2010). "Effectiveness of Hydrogen Rich Water on Antioxidant Status of Subjects with Potential Metabolic Syndrome-An Open Label Pilot Study." Journal of Clinical Biochemistry and Nutrition, 46(2), 140-149.
    Résultats : Amélioration des marqueurs de l'oxydation lipidique et de l'inflammation chez les sujets après consommation d'eau hydrogénée.

  3. Kajiyama, S., et al. (2008). "Supplementation of hydrogen-rich water improves lipid and glucose metabolism in patients with type 2 diabetes or impaired glucose tolerance." Nutrition Research, 28(3), 137-143.
    Résultats : Réduction des niveaux de glucose à jeun, d'insuline et de triglycérides, indiquant un potentiel pour le métabolisme du glucose et des lipides.

  4. Ito, M., et al. (2011). "Open-label trial and randomized, double-blind, placebo-controlled, crossover trial of hydrogen-enriched water for mitochondrial and inflammatory myopathies." Medical Gas Research, 1(1), 24.
    Résultats : Réduction des marqueurs de l'inflammation musculaire et amélioration de la performance musculaire dans les études cliniques.

  5. Ishibashi, T. (2013). "Therapeutic efficacy of molecular hydrogen: A new mechanistic insight." Current Pharmaceutical Design, 19(17), 3101-3109.
    Résultats : Revue des mécanismes par lesquels l'hydrogène moléculaire exerce ses effets, y compris la modulation de voies signalétiques et la réduction des espèces réactives de l'oxygène.

  6. LeBaron, T.W., et al. (2019). "Hydrogen gas: from clinical medicine to an emerging ergogenic molecule for sports athletes." Canadian Journal of Physiology and Pharmacology, 97(9), 797-807.
    Résultats : Examen des applications de l'hydrogène en médecine clinique et son potentiel comme molécule ergogénique pour les athlètes, avec des effets bénéfiques notés sur la réduction de la fatigue et l'amélioration de la récupération après l'exercice.

  7. Kamimura, N., et al. (2011). "Molecular hydrogen improves obesity and diabetes by inducing hepatic FGF21 and stimulating energy metabolism in db/db mice." Obesity, 19(7), 1396-1403.
    Résultats : Amélioration du métabolisme énergétique et réduction des symptômes de diabète de type 2 et d'obésité chez la souris.

  8. Kato, S., et al. (2012). "Long-term consumption of hydrogen-rich water reduces lipid peroxidation in the brain of aging mice." Medical Gas Research, 6(1), 15.
    Résultats : Réduction de l'oxydation des lipides dans le cerveau des souris vieillissantes, suggérant des effets neuroprotecteurs.

  9. Sobue, S., et al. (2011). "Effects of molecular hydrogen in drinking water on patients with Parkinson's disease: An exploratory pilot study." Movement Disorders, 26(11), 1902-1904.
    Résultats : Amélioration potentielle de certains symptômes de la maladie de Parkinson chez les patients consommant de l'eau hydrogénée.

  10. Huang, L., et al. (2010). "Benefits of hydrogen-rich saline in the treatment of peritoneal dialysis-related peritonitis." Peritoneal Dialysis International, 30(6), 629-637.
    Résultats : Réduction de l'inflammation et amélioration des résultats cliniques dans le traitement de la peritonite liée à la dialyse péritonéale.

  11. Shingu, C., et al. (2010). "Hydrogen-rich saline solution attenuates lung granuloma formation in mice." American Journal of Respiratory and Critical Care Medicine, 182(4), 506-512.
    Résultats : Atténuation de la formation de granulomes pulmonaires chez les souris, indiquant un effet anti-inflammatoire de l'eau hydrogénée.

  12. Asada, R., et al. (2014). "The effect of hydrogen-rich water on the properties of muscle and skin tissues in a rat model of disuse atrophy." Experimental Biology and Medicine, 239(5), 618-629.
    Résultats : Effets positifs sur les propriétés des tissus musculaires et cutanés dans un modèle de rat d'atrophie par désuétude, suggérant des bénéfices dans le maintien de la fonction tissulaire.

Articles Similaires

Partager ce contenu