Laissez nous un message, nous vous répondrons rapidement !


Désolé, nous ne sommes pas en ligne pour le moment !

Laissez nous un message, nous vous répondrons rapidement !
 Comment enchanter nos repas et leur préparation ?

Comment enchanter nos repas et leur préparation ?

- Categories : Au coeur de la vie

Le repas est un moment spécial et priviligié qui a parfois été ritualisé, notamment lors des célébrations familiales, religieuses et autres.

Aujourd'hui, notre rythme de vie nous impose des horaires pour manger au pas de course, bien souvent dans l'agitation voir même devant un ou plusieurs écran(s).

Je vous invite à essayer de remettre de la magie et de la conscience dans nos repas mais aussi à chercher des rituels qui vous conviennent.

Pas de dogme et encore moins une nouvelle règle à respecter, l'idée est de chercher des suggestions qui vous parlent et que chacun(e) pourra adapter et personnaliser à sa façon.

Préparer ses repas...

C'est peut être un évidence, mais la préparation des repas est essentielle.

Tout d'abord préparer ses repas, c'est prendre du temps, dédier un temps spécial, plus ou moins long selon ses disponibilités personnelles, selon l'énergie du moment, les envies, la créativité etc...

L'alimentation n'est pas une religion. Chacun fait comme il peut et comme il veut. Si vous aimez passer du temps en cuisine, tant mieux ! Et si ça n'est pas votre truc, il existe de nombreuses façons de s'organiser pour gagner du temps et manger sainement tout en prenant du plaisir gustatif.

Cuisiner ou crusiner permet de se connecter aux aliments, de sentir, de toucher, d'observer les fruits et les légumes que l'on va préparer.

Lors de cette phase de préparation, notre corps se préparer à recevoir ces aliments.

Nos sens vont activer toute une série de réactions dans l'organisme : sécrétions enzymatiques, sécrétions salivaires, sécrétions hormonales qui participent pleinement aux processus digestifs.

Concrètement, cela signifie que cuisiner prépare notre organisme à la digestion !

Préparez vos repas avec des ingrédients le plus proche possible de leur état naturel afin de préserver leurs nutriments.

Choisissez des fruits et des légumes frais, si possible bio et bien sûr tentez de respecter au mieux ces ingrédients en évitant les transformations excessives et les cuissons fortes. Égayez vos sens en intégrant diverses textures, couleurs et saveurs dans vos assiettes.

Certaines personnes (notamment les enfants) préfèrent manger les ingrédients de façon séparée (des bâtonnets de carottes, des rondelles de concombre, un guacamole, de la salade verte...) alors que d'autres personnes préfèrent les salades composées avec un assaisonnement unique. A vous d'adapter à vos préférences et à celles de vos proches.

Pas de leçon de moral... Chacun(e) fera selon ses envies, ses possibilités et ses préférences.

Apportez de la vie, de la joie et de la couleur sur la table pour le plaisir et la santé de tous !

Faites de jolies présentations...

Faites saliver vos convives en décorant vos plats et vos assiettes, en y mettant de la joie et de l'amour !

N'hésitez pas à faire de jolies assiettes : apportez de la couleur, ajouter des fleurs comestibles, des herbes aromatiques, des graines germées, du pollen, des algues, des fruits et des légumes découpés différemment etc...

Décorez vos desserts, vos crèmes, vos porridges et vos smoothies avec du pollen, avec des amandes concassées, des éclats de cacao, des figues séchées, des fleurs de mauve ou de romarin.

Si vous êtes seul(e), faites de vos repas un moment spécial et offrez vous de la beauté !

N'hésitez pas à inviter quelques fleurs sauvages et une bougie pour égayer votre table, sortez la belle vaisselle : un joli verre à pied pour accueillir votre jus de légumes, une belle assiette et vos couverts préférés pour mieux apprécier votre repas.

Toutes ces petites attentions pour vous même, vous permettront de recevoir ces aliments avec plus de respect et en pleine conscience.

Regardez l'attention que l'on porte si on mange dans un restaurant gastronomique : on observe tout, on scrute les plats, on prend son temps, on déguste, on savoure.

Offrez vous la même qualité d'attention dès que vous le pouvez !

Gratitude...

Se préparer à manger, c'est aussi apporter une touche de magie...

Les différentes religions suggèrent généralement des rituels avant de manger. Cela permet d'être en conscience et

de mieux recevoir les aliments ingérés avec plus de connexion, d'attention et de respect.

Lors de notre voyage au long court en famille, nous avons partagé de nombreux repas avec des familles issues de diverses cultures et de diverses religions en Amérique du sud et en Amérique centrale.

J'ai beaucoup aimé ces moments qui permettent aux membres d'une même famille ou d'une communauté de se rapprocher, de se connecter ensemble et de remercier pour le repas. Il y avait d'ailleurs souvent des rituels de musique en chant et même en danse et parfois des rituels plus calmes comme la méditation. C'était très inspirant.

- La gratitude reste la base.

N'ayant pas de dogme ni de religion, je trouve intéressant de débuter par remercier la Nature, grâce à laquelle les aliments ont poussés.

- On peut ensuite avoir de la gratitude pour les Personnes qui ont permis à ces aliments d'être dans nos assiettes : ceux qui ont cultivé le potager, le maraîcher, le commerçant, celles et ceux qui ont réalisé et préparé le repas ainsi que celles et ceux qui partagent ce dîner avec nous...

- Puis on peut remercier notre Corps.

Merci à notre organisme de pleinement se nourrir des éléments de ce repas, de le savourer dans la joie et de l'apprécier.

Et bien sûr gratitude pour notre corps qui reçoit tous les éléments nutritifs, utiles et nécessaires au bon fonctionnement de l'organisme.

- On peut avoir de la gratitude pour ce repas qui alimente notre pleine santé, notre joie de vivre et notre vitalité.

- Et enfin, on peut avoir de la gratitude afin de rester en connexion avec nos sens pendant le repas, d'être à l'écoute de nos sensations et de recevoir les messages de notre organisme : plaisir mais aussi instinct, envie, et surtout satiété.

Par exemple : « Merci la vie pour ce beau repas. Gratitude à la Nature et à tous ceux qui ont participé à ce que ce repas soit sur ma table. Merci à mon corps de recevoir tous les nutriments et tout ce qui est utile à son bon fonctionnement. Merci de pouvoir en apprécier pleinement toutes les saveurs, les textures, les goûts. Que ce repas alimente ma joie de vivre, ma vitalité et ma pleine santé. Je choisis de rester pleinement conscient(e), à l'écoute de mon corps et de manger ce dont j'ai besoin »

C'est une suggestion, vous pouvez modifier cette phrase pour l'adapter selon vos envies, vos croyances et tout simplement ce qui fait écho pour vous chaque jour. Chacun(e) choisira de faire ce rituel une fois de temps en temps, chaque semaine, chaque repas...

Sans dogme, sans obligation. On adapte à ce qui nous correspond et à ce qui nous fait du bien.

Les petits enfants participent volontiers à ces rituels, mais en grandissant, on rencontre parfois plus de réticences.

Demandez leur des suggestions.

Concoctez un rituel spécial qui vous correspond : cela peut être une séance de respiration, danser sur votre musique préférée, jouer de votre instrument favori, écouter une musique qui vous met en joie, diffuser une huile essentielle d'agrume... Bref, choisissez ce qui vous parle !

Prendre son temps...

Prendre un temps de connexion à soi avant le repas, cela permet d'être conscient de ses sensations, de respecter son repas et d'écouter son corps. C'est l'occasion de se poser.

Éteindre le téléphone, couper la télé, débrancher l'ordi...

Invitez les enfants à évacuer leur énergie avant le repas : sauter, se défouler, courir dehors pour éviter les excès d'énergie durant le repas.

Invitez-les à participer en mettant la table et en pensant à ce dont ils pourraient avoir besoin pour éviter de se lever pendant le repas : le gomasio, le pesto, la levure...

Offrez-vous une vraie pause pour vous ressourcer et apprécier de vous nourrir en pleine conscience.

Mastication...

Mâcher est essentiel, c'est la première étape de la digestion.

On en parle trop peu, car la mastication est primordiale :

elle permet d'égayer nos papilles gustatives ainsi que les bulbes olfactifs : on ressent mieux les saveurs et les odeurs en mâchant et donc, on a plus de satiété et de plaisir.

En mâchant, on sécrète de la salive et des enzymes qui sont nécessaires aux processus digestifs et à la bonne assimilation des nutriments.

Une fois les aliments bien mâchés, écrasés et divisés, l'estomac peut faire plus facilement son travail digestif et la digestion globale se passe mieux.

On peut diminuer ainsi les maux de ventre, les ballonnements, et optimiser l'assimilation des nutriments

Mâchez, prenez le temps de savourer vos aliments, d'observer vos sensations, tenter d'identifier les goûts, les textures, les saveurs... Faites de vos repas un moment ludique, convivial, joyeux.

Faites comme au restaurant et appréciez chaque bouchée de votre assiette.

Compulsions alimentaires

En consultation, beaucoup de consultant(e)s partagent avec moi leurs petites ou grosses addictions, les envies irrésistibles de manger un petit biscuit puis tout le paquet de biscuit, un ou plusieurs paquet(sà de chips, tablette(s)

de chocolat...

Pour pallier à ces envies compulsives, on pourra :

vérifier les apports nutritifs et combler les possibles carences en consommant des aliments riches en nutriments, adaptés au terrain de chaque personne

nettoyer l'organisme des toxines qui peut amener ces situations de compulsions. On choisira des tisanes, des purges, des cures en fonction de la situation de chacun(e)

trouver des astuces personnalisées pour compenser et apaiser le corps : respiration, connexion avec la nature, se sentir écouté(e) et compris(e)

observer, repérer les moments et les événements déclencheurs de ces envies. La prise de conscience et

l'observation sont les étapes premières pour initier un changement

En consultation, je vous accompagne par diverses approches et techniques pour tenter de trouver un équilibre et limiter ces compulsions alimentaires qui peuvent être difficiles à vivre.

Sachez qu'il est possible de s'en sortir et que vous n'êtes pas seul(e) !

En résumé...

Prenez le temps de préparer vos repas

Prenez le temps de déguster et d'apprécier vos aliments

Dressez une jolie table, une belle assiette pour le plaisir des yeux

Connectez vous à vos besoins, à vos sensations et remercier pour ce repas

Faites de votre mieux, comme vous pouvez, sans jugement, en adaptant à vos possibilités et à vos envies

Je vous accompagne au travers de consultations individuelles et de stages.

Fanny RUSSAOUEN MARTINS

Naturopathe, Hygiéniste, spécialisée dans la santé des femmes et des enfants

Pré-conception, Grossesse, Allaitement, Enfants, Ados, Puberté, Cycles féminins, Ménopause

Stages de jeûne et de Vitalité au Portugal

Consultations à distance

www.fannynaturo.com

Partager ce contenu