Alimentation des bébés

Alimentation des bébés

- Catégories : Au coeur de la vie

Que vous dire, sinon que dès sa naissance, tout petit de mammifère doit être nourri avec le lait de sa mère..

Et que maternisé ou pas, le lait des vaches est uniquement prévu pour nourrir physiquement, intellectuellement et émotionnellement les veaux dont il doit faire tripler le poids de naissance en trois mois.

Ce qui n’est absolument pas le cas pour les petits d’hommes et de femmes dont l’unique et la meilleure nourriture doit être le lait de sa mère. Ce lait qui sera d’autant meilleur à sa santé que sa mère est nourrie comme la nature l’a prévu.

D’ailleurs, lorsqu’une maman ne peut pas nourrir son petit, c’est qu’elle a grand besoin de reprendre sa nourriture en mains…

Autrement dit, de remplacer au maximum sa nourriture cuite, morte et excitante par les fruits, légumes et graines germées que la nature a prévus pour toute alimentation humaine.

Ce qui explique qu’un bébé nourri avec un lait de quelque autre mammifère que celui de sa mère, aura forcément des problèmes de digestion et d’élimination. Et comme il ne pourra pas aller suffisamment à selles, tous les résidus que son petit corps n’aura pas pu éliminer se décomposeront dans ses intestins, entreront en état de putréfaction et l’empoisonneront...

De ce fait, il ne dormira pas bien, sera grognon, pleurnicheur et forcément malade un jour ou l’autre..

Que faire en ces conditions ?

Changer au maximum ce lait artificiel par du lait naturel dont le meilleur ne remplacera jamais celui de sa mère...

Mais sera déjà tellement mieux que n’importe quel lait de vache ou autre mammifère dit maternisé qui n’est absolument pas fait pour les petits d’hommes et ne pourra que les constiper et les rendre malades.... 

Le meilleur que je connaisse est le lait de noix de coco fraîche. Excellent également pour les plus grands de tous les âges... A défaut, vous pouvez tenter du lait d’amandes et de dattes ou de tout autre oléagineux et fruit sec sucré (voir recettes sur santenaturopathie.com)

Apprenez aussi à faire de petites purées de fruits avec ceux qu’il préfère... Car devant un fruit ou légume cru, le corps sait exactement celui dont il a le plus besoin et il l’aime...

Alors que devant un aliment cuisiné ou transformé de quelque façon que ce soit, il aime, demande, exige exactement l’aliment ou prétendu aliment avec lequel, il est le plus empoisonné..

Et comme c’est celui qu’il mangera le plus volontiers, il ne pourra que s’empoisonner de plus en plus et perdre sa santé.

Et si même en ces conditions, votre bébé ne va pas à selles au moins deux fois par jour, faites-lui chaque jour un petit lavement avec une poire à lavement que vous trouverez en pharmacie et remplirez d’eau tiède avant de l’introduire par l’anus à votre bébé couché sur le dos et sur une grosse serviette qui récupérera l’eau et les matières fécales que ce petit lavement lui fera éjecter.

Ce que vous pouvez faire chaque jour ou même deux fois par jour, afin de réactiver son système intestinal.

Et si cela n’est pas suffisant, chaque soir, faites lui un enveloppement d’huile de ricin qu’il gardera toute la nuit. Pour cela, masser tout son petit ventre avec deux à trois cuillères à soupe d’huile de ricin. Poser dessus une couche de coton hydrophile dont vous vous re-servirez les jours suivants et bander le tout avec une bande scratch. Le matin, enlever cet enveloppement, baigner l’enfant et masser son petit ventre avec quelques gouttes d’huile essentielle.

Pour plus de renseignements, appeler le 06 95 33 06 50 pour prendre rendez-vous pour une consultation qui me permettra de vous guider personnellement.

Tout de bon, Irène Grosjean.

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire